Philippe Hinschberger (Amiens SC) : « Une première mi-temps qui a frôlé l’indigence offensive »

Hinschberger Amiens SC

Battu sans jamais réellement avoir été dans le coup face à l’AC Ajaccio, l’Amiens SC a livré une copie extrêmement décevante et dans la lignée de son second acte contre Auxerre la semaine passée. De quoi amener Philippe Hinschberger à regretter le manque de poids offensif de son équipe.

L’Amiens SC n’a pas existé offensivement

« On a fait une première mi-temps qui a frôlé l’indigence offensive. Je ne sais pas si on s’est créé une situation ou mis un bon centre dans la surface. On a attaqué en chausson, sans aller au bout de nos actions, sans mettre les ingrédients nécessaires, à savoir des courses, de l’agressivité, des dédoublements contre une équipe qui a ouvert le score rapidement. On avait largement de quoi faire mieux. On a aussi réussi à prendre un but sur un corner qu’on dévie nous-mêmes, on prend un deuxième but à trente secondes de la mi-temps sur un centre de quarante mètres. Il y avait pas mal de manquements sur cette première période. On a affiché un autre visage en deuxième période, un peu comme la semaine dernière mais alterné ce coup-ci. On est revenu très vite à 2-1 mais malheureusement pour nous Chadrac Akolo manque un but immanquable. On était parti pour le 2-2. Les matches se font d’événements et ils n’ont pas tourné en notre faveur. Maintenant, on était face à une équipe corse qui a fait preuve d’une belle générosité. Il faudra qu’on s’en inspire. On avait vu sur les matches amicaux qu’on pouvait mettre plus de mordants. Il faut que les joueurs se réveillent, on vient de prendre cinq buts en deux matches on en a mis deux. C’est insuffisant. Aujourd’hui, on mérite notre place. »

Olivier Pantaloni (AC Ajaccio) : « On a fait un match plein de détermination »

Propos recueillis par Romain PECHON

Partagez cet article Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires