Philippe Hinschberger (Amiens SC) : « Un bon point à faire fructifier dans les prochains jours »

Hinschberger Amiens SC
FEP/Panoramic/Imago

Tenant en échec le leader toulousain dans un match nul et vierge (0-0), Philippe Hinschberger estime que ses joueurs ont délivré une prestation satisfaisante. Entretien.

Vous devez savourer ce point obtenu ?

C’était un match de haute lutte. Il fallait être présent face à une équipe qui survole totalement le championnat depuis le début de saison avec des statistiques affolantes. On avait un gros match à livrer, on l’a fait. Après, ils n’ont pas eu tant d’occasions que ça. Ils ont eu des coups de pied arrêtés qui sont leur force depuis le début de saison et qui nous ont fait trembler. On a eu quelques opportunités qui auraient pu faire mouche comme la frappe de Mickaël Alphonse en deuxième mi-temps. Cette équipe de Toulouse a très peu de points faibles. On est resté dans notre plan de jeu en défendant bien.

[J11] Amiens SC – Toulouse : les notes du match

On a encore vu de la solidarité dans cette équipe…

Autrement, ce n’est pas possible. Même dans les matches moins compliqués. Tu fais un sport collectif, il faut jouer pour tes partenaires et pour ton club et l’institution. Il ne faut pas réfléchir plus que ça. Entre la remontée de Nîmes dans les cinq dernières minutes, le sabordage duquel on se sort bien à Nancy et puis ce soir, ça reste quand même des éléments positifs. On voudrait gommer les deux points perdus contre Pau à deux minutes de la fin, ces bêtises à Nancy qui nous mettent à neuf. On pourrait avoir 13 points aujourd’hui, ce n’est pas glorieux, mais c’est toujours mieux que neuf. Dans notre situation, il ne faut pas galvauder les points. C’était largement préjudiciable. Ce match nul, pour nous, reste un bon point. Même si on n’a toujours pas trouvé les clés du succès au stade de la Licorne.

Pourtant le public était très chaleureux…

Je pense que le public a vu un bon match. On a toujours cherché à jouer aussi à chaque fois que c’était possible. On l’a plutôt bien fait parfois. Après, il y a très peu de points faibles dans cette équipe de Toulouse. On n’a pas passé non plus notre temps dans notre moitié de terrain. La deuxième mi-temps a été plus dure, surtout le premier quart d’heure. Après, je trouve que ça s’est un peu équilibré. On a récupéré plus de ballons, on a été plus vers l’avant. J’ai vu quelques courses plutôt sympas qui ont donné aux gens l’envie de nous encourager. En tout cas, j’ai passé un bon après-midi, avec une bonne ambiance, un bon arbitrage. Ça restera un bon point pour nous qu’on cherchera à faire fructifier dans les prochains jours.

Ça doit donner des ailes à l’équipe pour faire franchir ce cap en Ligue 2…

Surtout qu’il nous manquait des joueurs qui avaient joué sur les derniers matches. Je pense que les joueurs qui étaient à leur place ont fait leur travail. C’est intéressant, à l’image d’un Charbel Gomez qui est rentré devant et qui a mis ses qualités, la vitesse, on ne lui en demande pas plus. Il a mis ses qualités au service de l’équipe alors que ça fait un mois et demi qu’il n’est pas dans le groupe. C’est plutôt bien. Il en a profité aussi. Un match en National 3 est plus facile qu’un match contre Toulouse. Il a fait ce qu’on attendait de lui.

Propos Recuellis par Emilien PAU

Partagez cet article Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
olive
olive
12 jours il y a

On as déjà entendu se genre de discours j’espère que vous gagnerai les derniers matchs pour ne pas descendre d’ici là normalement l’équipe sera prete

Christian Thuillier
Christian Thuillier
11 jours il y a

ils trouvent tous toujours des excuses mais la place au classement en dit long pauvres Amienois c est catastrophique