Philippe Hinschberger (Amiens SC) : « Ni fâché ni déçu »

Amiens SC Hinschberger
Eddy Lemaistre/FEP/Icon Sport

Tombé dans le piège vosgien contre Thaon-les-Vosges (0-0, 4-2 tab), l’Amiens SC a vu son aventure en coupe de France s’arrêter brutalement dès le stade des 32es de finale. Une déception pour Philippe Hinschberger, même s’il veut vite se projeter sur le championnat désormais. 

L’Amiens SC a des regrets

« On a 17 tirs, 2 cadrés. Je ne me suis pas réveillé ce matin en sachant ça. Quand Bariki rentre c’est presque lui qui fait la meilleure entrée. Notre première mi-temps n’a pas servi à grand chose. On s’est bien repris après avec une expulsion qui nous a bien aidé pour avoir un peu plus de place. C’était un adversaire valeureux, un terrain difficile. Thaon n’a pas volé sa victoire. Je suis ni fâché ni déçu, on a juste pas su faire la différence et on est logiquement puni. On est retombé dans nos travers en première période. Je suis agacé parce que j’ai l’impression qu’on peut jouer deux heures sans marquer. »

Propos recueillis par Romain PECHON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *