Philippe Hinschberger (Amiens SC) : « Mon objectif est d’au moins attraper le top 5 »

Hinschberger Amiens SC

A la veille du premier match face à Auxerre au stade de la Licorne, Philippe Hinschberger a fait part de ses objectifs pour la saison à venir. Ressentant une excitation grandissante autour de l’équipe, le nouveau coach de l’Amiens SC regarde plus que jamais vers le haut. Entretien.

Un mois après votre arrivée et à la veille du premier match officiel, quelle est votre image de l’Amiens SC ?

Je me suis déjà exprimé, j’en ai beaucoup parlé avec le président et John, les quinze premiers jours étaient assez tumultueux pour poser l’effectif. Depuis trois semaines, on travaille avec un groupe qui est le même, même si on attend toujours nos recrues sur les postes manquants. En ce qui concerne le travail au quotidien, c’est un club où il fait bon vivre et bon travailler. On a de très belles structures, on est gâté par le temps depuis un mois. Autour de l’équipe, il y a du monde, quand on demande quelque chose, c’est réalisé. Il n’y a pas de surprises négatives.

Amiens SC : Les raisons de croire en une belle saison !

Avez-vous le sentiment de disposer des moyens pour jouer les premiers rôles ?

On est toujours sans notre arrière gauche ni un deuxième attaquant donc on est toujours à flux tendu sur ces postes-là, il ne faudrait pas qu’il nous arrive des malheurs. Autrement, on serait dans la précipitation et ce n’est jamais bon mais on n’est pas les seuls à ne pas avoir boucler notre recrutement et ne pas avoir assis notre effectif. Je ne me pose pas trop de questions par rapport à tout ça, je veux être positif et regarder vers l’avant. Je veux emmener le club d’Amiens là où j’ai la possibilité de l’emmener et on verra bien quelles sont nos possibilités durant la saison. On va déjà se concentrer sur ce premier match parce que c’est important. C’est un peu comme le dernier quand tu le joues chez toi, tu veux donner envie aux gens de revenir. Ca ne devrait pas être un match fermé contre une équipe d’Auxerre très joueuse, avec une animation offensive de qualité même s’il manque un ou deux garçons. Aujourd’hui, le bilan depuis mon arrivée est largement positif. J’ai trouvé ce que j’étais venu chercher, notamment en termes de conditions de travail, maintenant, il n’y a plus qu’à.

Amiens SC : Arnaud Lusamba officiellement nommé capitaine

Vos dirigeants vous ont-ils fixé un objectif et en avez-vous fixé un à votre groupe ?

Je n’ai pas fixé d’objectifs. On peut toujours dire qu’on vise le maintien ou la montée, mais ce sont des effets d’annonces. Le club d’Amiens présente un budget qui le fait rentrer dans les cinq ou six meilleurs clubs de Ligue 2 et c’est mon objectif. Mon objectif est d’au moins attraper le top 5. Je l’ai fait l’année dernière avec Grenoble avec un effectif différent. On avait des joueurs qui connaissaient plus la L2, étaient plus anciens, ce qui peut parfois poser problème aussi dans l’intensité. Là, on a un groupe plus jeune, impétueux et il faut qu’on arrive à l’entourer avec deux ou trois papas ou tontons. Le président a parlé d’un projet de trois ans, il a envie de repartir sur quelque chose de neuf. Ne me demandez pas quelles en sont les raisons, ce n’est pas mon problème. On m’a demandé de venir avec ce que je sais faire, ma personnalité, c’est ce que je tente de faire depuis que je suis ici et ça se passe très bien. Mon objectif personnel est de terminer dans le Top 5. L’an dernier, on a fini quatrième avec Grenoble mais en gagnant un match sur deux et c’est un rythme très très dur à tenir.

Propos recueillis par Romain PECHON

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments