Philippe Hinschberger (Amiens SC) : « Cela fausse la compétition »

Amiens SC Hinschberger
Christophe Saidi/FEP/Icon Sport

A deux jours des seizièmes de finale de coupe de France, la Fédération française de football (FFF) a décidé d’assouplir son règlement  afin de limiter les reportés liés au Covid-19. Un entêtement à maintenir les matches coûte que coûte qui suscite de l’incompréhension chez Philippe Hinschberger, l’entraîneur de l’Amiens SC. 

Hinschberger ne comprend pas la Fédération

Menacée d’un risque élevé de forfaits en raison de la multiplication des cas de Covid dans certaines équipes, la FFF a décidé de suspendre l’obligation faite aux clubs d’aligner au moins sept joueurs ayant participé à l’une des deux dernières rencontres officielles lors des matches de coupe de France. Cette décision va permettre aux clubs d’aller piocher dans leur équipe réserve voire dans leurs équipes de jeunes pour faire le compte. Un assouplissement de la règle qui ne laisse pas de marbre Philippe Hinschberger : « Cela fausse la compétition, c’est évident. Il y a des clubs sévèrement touchés. Il faut savoir ce que la Fédération veut. Si elle veut que la compétition se passe normalement, et que les gens puissent défendre leurs chances en toute bonne foi. »

L’entraîneur de l’Amiens SC s’appuie sur l’exemple de Bordeaux, qui compte pas moins de 21 joueurs contaminés depuis le 17 décembre mais qui n’aura pas d’autre choix que de se rendre à Brest, dimanche. « Ce sont deux clubs professionnels, le huitième de finale est programmé à la fin du mois de janvier, il y a quatre semaines pour le faire jouer. Ce sont deux clubs qui peuvent jouer en semaine. Là, on se retrouve avec Bordeaux qui n’a tout simplement pas d’équipe. Je trouve que la règle n’est pas du tout adaptée. » D’autant que, dans un cas de figure similaire, la Ligue de football professionnel (LFP) a déjà acté le report du match entre Angers et Saint-Etienne, comptant pour la 20ème journée de Ligue 2 et initialement prévu le 9 janvier en raison des 20 cas positifs au sein de l’effectif angevin. A n’y rien comprendre.

R.P.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *