Philippe Hinschberger (Amiens SC) : « Ça aurait été sévère de perdre »

Hinschberger Amiens SC
Eddy Lemaistre/FEP/Icon Sport

Frustré du manque d’efficacité de son équipe en première période, Philippe Hinschberger a néanmoins tenu à saluer la capacité de réaction de l’Amiens SC lors du match nul frustrant contre Guingamp (1-1), ce mardi.

L’Amiens SC a des regrets

« Notre première mi-temps doit sanctionner l’adversaire, on a au moins trois occasions très nettes quand Papiss (Cissé) met au dessus à cinq mètres. En deuxième, on repart un peu moins bien. Je n’aime pas ouvrir le parapluie et parler des arbitres mais entre le penalty contre QRM, la faute sur Gaël ce soir. Actuellement, on concède bêtement des penalties et on n’est pas à l’équilibre sur des situations gênantes. La moindre de choses était de ne pas perdre. On était déséquilibré et désorganisé mais je préfère perdre 2-0 en balançant tous mes joueurs offensifs. On a eu le mérite de revenir, ce qui prouve qu’on n’a rien lâché. Même si c’était plus désorganisé après l’heure de jeu en jouant quasiment à 5-5. Je suis aussi content pour Tolu qui a retrouvé le chemin des filets, en espérant que ça lui fasse du bien. Si on ouvre le score en première période, l’adversaire serait sorti plus rapidement. Mais c’est à nous de sanctionner quand il y a la possibilité de marquer. Ça aurait été sévère de perdre. Je suis quand même déçu du résultat. »

Propos recueillis par Romain PECHON

2 Commentaires

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *