Paul Le Guen (Le Havre) : « Il faut garder cette solidité »

Paul Le Guen
Dave Winter / FEP / Icon Sport

Attendu dans le bas de tableau après une saison très compliquée la saison passée, Le Havre de Paul Le Guen surprend son monde et occupe le top 5 après plus d’un tiers du championnat. Présentation de l’adversaire de l’Amiens SC pour cette rencontre de la seizième journée de Ligue 2.

La dynamique

Surprise parmi les surprises de ce début de saison, Le Havre est-il en train de marquer le pas en Ligue 2 ? Excellents jusqu’à la fin du mois d’octobre et logiquement présents dans le top 5 du championnat, les Normands restent néanmoins sur deux mauvais résultats face à des mal classés tous deux issus des Hauts-de-France. En effet, battus à Dunkerque (0-1) il y a trois semaines, les joueurs de Paul Le Guen ont ensuite été tenus en échec par le VAFC (0-0), au Stade Océane, il y a quinze jours. Certes victorieux en coupe de France à Vierzon (2-0), les Havrais connaîtront-ils un mauvais trois sur trois face aux Hauts-de-France en accueillant l’Amiens SC ?

Le joueur à suivre

Meilleur buteur havrais depuis le début de saison, Quentin Cornette réalise d’ores et déjà sa meilleure saison en professionnel ! Passé quatre saisons du côté de l’Amiens SC, où il a régulièrement été confronté à des blessures, il a choisi le projet havrais la saison dernière, ne trouvant le chemin des filets qu’à une seule reprise en vingt-sept rencontres. Avec déjà quatre réalisations et deux passes décisives, Quentin Cornette se positionne comme un véritable leader offensif pour le HAC. Il faudra notamment se méfier de son génie sur coup-franc, la patte droite de l’ancien Amiénois a déjà œuvré à deux reprises dans cet exercice cette saison, contre Toulouse et à Nancy.

La déclaration

« Il faut retrouver tout l’engagement, la générosité dont on a fait preuve pour faire basculer les matches du bon côté. On sait qu’on n’a pas de marge, que sans ça on est plus en danger. Donc il faut retrouver ça dès demain. Je pense que contre Valenciennes, on n’a fait un match très consistant. Il faut garder cette solidité. »

Paul Le Guen (entraîneur du Havre)

Le mercato

Ils sont arrivés : Pape Ibnou Ba (attaquant, Niort) ; Ismaël Boura (défenseur, Lens, prêt) ; Thierno Baldé (défenseur, PSG, prêt).

Retour de prêt : Ayman Ben Mohamed (défenseur, Denizlispor).

Ils sont partis : Woyo Coulibaliy (défenseur, Parme) ; Umut Meras (défenseur, Besiktas) ; Mamadou Fofana (milieu, Amiens) ; Romain Basque (défenseur, Bakou) ; Godwin Bentil (attaquant, Niort) ; Hervé Bazile (attaquant, sans club).

Le chiffre

15 – Le dernier revers havrais à domicile en championnat face à l’Amiens SC remonte à quinze ans. Le 28 juillet 2006, lors de la première journée, Giresse, Buengo et Buron permettaient aux Amiénois de compter trois buts d’avance avant que Lesage ne sauve l’honneur normand à l’heure de jeu. Depuis, Le Havre s’est imposé à deux reprises (2-0 en 2012 ; 1-0 en 2020) et a été accroché par deux fois (2-2 en 2007 ; 0-0 en 2016). Les Amiénois ont néanmoins réussi à se qualifier en Coupe de la Ligue en 2013, après prolongations. Tehoue – d’un doublé – donnait deux buts d’avance aux Amiénois après 70 minutes de jeu avant qu’un certain Riyad Mahrez, également auteur d’un doublé, n’envoie les deux équipes en prolongations où Koubemba donnait la qualification aux Samariens lors du premier match officiel disputé par Amiens au Stade Océane.

Le groupe havrais pour affronter l’Amiens SC :

Fofana, Gorgelin – Baldé, Mayembo, Boura, Gibaud, Mbemba, Sanganté – Bonnet, Lekhal, Mahmoud, Richardson, A. Ba, Cornette, Alioui – Abdelli Boutaïb, P. Ba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *