Paul Charruau (Amiens) : « On a eu un comportement exemplaire »

Paul Charruau Amiens SC CDF
Loic Baratoux/Icon Sport

Aligné en tant que titulaire à la place de Régis Gurtner, Paul Charruau a vécu une séance de tirs au but torride. Alors qu’Amiens a connu deux ratés, Thaon a réussi toutes ses tentatives, dont la frappe de la qualification qui passe sous la barre. Le portier amiénois n’est pas abattu, mais frustré.

Paul Charruau « salue » les tireurs

« Je pense que nous nous sommes plutôt bien adapté par rapport aux circonstances dans lesquelles nous étions. Par rapport au terrain, à l’environnement, à l’arbitrage, car on sait qu’il a tendance à avantager les plus faibles. Voilà, c’est le contexte, on le savait. On a eu un comportement exemplaire sur le terrain. On n’a pas réagi, on n’a pas parlé et on a essayé de jouer notre partition. En première période, je trouve qu’on ne gagnait pas suffisamment de duels sur les longs ballons. Ça s’est amélioré en deuxième, car ils étaient à dix, donc on avait plus d’impact dans le jeu.
Après, c’est super frustrant, car on a pas mal de situations, avec de la réussite au début avec le poteau. Je pense que la réussite nous a fui un peu après. On accroche le cadre qu’une fois ou deux. Pour autant, on a réussi à faire le dos rond quand on a subi un petit peu. Il faudra revoir la séance, mais de là où je suis, on ne voit pas si c’est bien tiré ou pas. C’est ce que je disais avant le match : un penalty arrêté, c’est souvent un penalty mal frappé. Sans blâmer, car il faut saluer les joueurs qui ont tiré ont pris leurs responsabilités. Ce n’est pas le cas de tout le monde. Sur la séance, nous avons été moins inspirés qu’eux. Faut être beaux joueurs, bravo à eux. »

Propos recueillis par Romain PECHON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *