Patrice Garande (Dijon) : « Amiens ? C’est costaud, ils faisaient partie des favoris »

Patrice Garande Dijon
Frederic Chambert / Panoramic / Imago

Beaucoup de mouvements durant le mercato, un début de saison catastrophique, un changement de coach, une amélioration des résultats puis une rechute… Dijon – maintenant entraîné par Patrice Garande – vit un retour bien singulier dans l’antichambre de l’élite. Présentation de l’adversaire de l’Amiens SC pour cette rencontre de la douzième journée de Ligue 2.

La dynamique

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le Dijon FCO a raté son atterrissage en Ligue 2. C’est bien simple, après cinq journées, le DFCO pointait dans la zone rouge et a décidé de se séparer de son coach, David Linarès qui présentait un bilan de quatre défaites et un match nul sur l’exercice 2021/2022. Désormais coaché par Patrice Garande, Dijon semblait aller mieux. Certes, les Dijonnais se sont inclinés à Pau (0-2) pour la première de l’ancien coach de Toulouse, mais ils semblaient en progrès dans le jeu. Des progrès confirmés au retour de trêve avec un premier succès acquis dans ce nouvel exercice, à domicile, contre Bastia (2-1) puis deux victoires successives contre Dunkerque (2-0) et Caen (0-1). Mais depuis, le DFCO a rechuté, s’inclinant à domicile contre Valenciennes (0-1) avant de subir le même sort au Havre (0-2), retombant à la dix-septième place avec un petit point d’avance sur le duo Amiens – Dunkerque. Un revers pourrait renvoyer le relégué de Ligue 1 dans la zone rouge.

Le joueur à suivre

Excellent sous les couleurs de Niort, au point d’être une des premières recrues d’un Dijon qui veut jouer les premiers rôles dès son retour en Ligue 2, Valentin Jacob n’est pour l’instant que principalement cantonné au banc des remplaçants après onze rencontres. Titulaire à seulement trois reprises, l’ancien chamois devrait néanmoins avoir l’occasion de se montrer lors de la réception de l’Amiens SC en raison de nombreuses absences chez les Dijonnais. Et s’il en profiter pour montrer sa réelle valeur en éclaboussant la rencontre de son talent ?

La déclaration

« Amiens, c’est costaud, ils faisaient partie des favoris, ils ont fait un gros recrutement. Ils ont pris un entraîneur expérimenté qui connait très bien la Ligue 2. Ils ont eu un peu de mal au début, mais ils ne perdent pas. Tous les matchs que vous jouez contre Amiens, ce sont des matchs qui sont compliqués. C’est un ensemble athlétique qui est aussi performant dans les transitions. Ce n’est pas une équipe qui prend le jeu à son compte. Je m’attends à un bloc équipe très compact. Toutes les équipes de Philippe sont très bien organisées. Ils sont performants sur coups de pied arrêtés, il y a de la taille. Encore une fois, ce qui m’intéresse c’est nous, les forces de l’adversaires et les faiblesses on les connait. Après, il faut être capable de contrer leurs forces et d’exploiter leurs faiblesses. Ça dépend que de ce qu’on va mettre dans le match. Je sais que ça va être un match âpre, engagé. Il faudra être performant dans tous les domaines. »

Patrice Garande (entraîneur de Dijon)

Le mercato

Ils sont arrivés : Mattéo Ahlinvi (milieu, Nîmes) ; Christopher Rocchia (défenseur, Marseille) ; Mickaël Le Bihan (attaquant, Auxerre) ; Jessy Pi (milieu, Caen) ; Yahya Soumaré (attaquant, Lyon, prêt) ; Baptiste Reynet (gardien, Nîmes) ; Daniel Congré (défenseur, Montpellier) ; Cheick Traoré (défenseur, Lens) ; Zargo Touré (défenseur, Genclerbirligi) ; Lucas Deaux (milieu, Nîmes) ; Valentin Jacob (milieu, Niort) ; Adama Fofana (défenseur, Varsbergs) ; Romain Philippoteaux (attaquant, Brest, prêt). Retours de prêts : Bryan Soumaré (milieu, Sochaux) ; Aurélien Scheidler (attaquant, Nancy). Ils sont partis : Mama Baldé (attaquant, Troyes) ; Moussa Konaté (attaquant, Espérance de Tunis, prêt) ; Ngonda Muzinga (défenseur, Riga) ; Rayan Philippe (attaquant, Hesperange) ; Fouad Chafik (défenseur, Lausanne) ; Saturnin Allagbé (gardien, Valenciennes, prêt) ; Didier Ndong (milieu, Malatyaspor, prêt) ; Théo Barbet (défenseur, NK Lokomotiva) ; Roger Assalé (attaquant, Werder Brême, prêt) ; Bersant Celina (milieu, Ipswich, prêt) ; Mounir Chouiar (attaquant, Malatyaspor, prêt) ; Wesley Lautoa (défenseur, sans club) ; Lévi Ntumba (gardien, sans club). Fins de prêts : Anibal Chala (défenseur, Toluca) ; Arthur Zagre (défenseur, Monaco) ; Junior Dina Ebimbe (milieu, Paris S.G.) ; Pape Cheikh (milieu, Lyon) ; Sacha Boey (défenseur, Rennes) ; Aboubakar Kamara (attaquant, Fulham).

Le chiffre

1 – L’Amiens SC n’a remporté qu’un seul de ses cinq derniers déplacements sur la pelouse de Dijon en Ligue 2. Cette victoire remonte au 30 mars 2007. Les Amiénois l’avaient emporté deux buts à un.

Le groupe dijonnais pour affronter l’Amiens SC

Racioppi (g.), Reynet (g.) – Congré, Coulibaly, Fofana, Ngouyamsa, Rocchia, Traoré – Ahlinvi, Benzia, Jacob, Pi, Sammaritano, Younoussa – Dobre, Le Bihan, Scheidler; Soumaré

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *