Pascal Gastien (Clermont) : « Une attention particulière par rapport à notre adversaire »

Pascal Gastien Clermont

Nouveau venu dans l’élite du football français avec de nombreuses saisons en Ligue 2, le Clermont de Pascal Gastien a surpris son monde en début d’exercice avant de tout doucement rentrer dans le rang. Présentation de l’adversaire du LOSC pour cette rencontre de la dixième journée de Ligue 1.

La dynamique

Impressionnant sur le début de saison, dans le dur depuis, Clermont vit un début d’histoire dans l’élite en deux temps après neuf journées. Vainqueur de Bordeaux (2-0) pour leurs débuts puis de Troyes (2-0) dans le choc des promus, les Clermontois avaient réussi deux coups de force par la suite. Menés de deux buts par Lyon et Metz, ils s’étaient faits violence pour accrocher deux nuls (3-3 ; 2-2). Néanmoins, la première trêve internationale les a coupé dans leur élan. Largement battue par Paris (0-4), Rennes (0-6) et Monaco (1-3), l’équipe de Pascal Gastien n’a pris que depuis entre la coupure de septembre et celle d’octobre, tenant en échec Brest (1-1) et Lorient (1-1) juste avant le break international. En quête d’un premier succès depuis le 15 août, le CF63 l’obtiendra-t-il face au champion de France en titre ?

Le joueur à suivre

Pur produit de la formation clermontoise, Mohamed Bayo franchit les étapes à vitesse grand V. Meilleur buteur de Ligue 2 la saison dernière avec vingt-deux réalisations, l’attaquant guinéen s’est parfaitement adapté à l’élite du football français, impressionnant son monde. Titulaire à sept reprises pour huit apparitions (ndlr : en neuf journées de Ligue 1), Bayo a déjà fait trembler les filets à cinq reprises tout en ajoutant deux passes décisives à son compteur. Surtout, il a été impliqué directement sur un but lors de six des huit rencontres qu’il a disputé en 2021/2022. Un véritable poison.

La déclaration

« On a un gros respect pour cette équipe qui a fini devant le PSG la saison dernière, c’est quelque chose de fort. C’est le champion de France ! Il y a quand même une attention particulière par rapport à notre adversaire. Il faudra que l’on fasse un exploit pour gagner ce match mais on est prêt à lutter. On devra être très bon défensivement parce qu’ils sont très bons offensivement. C’est toujours très intéressant de se confronter au champion de France parce qu’on fait du foot pour ce genre de matches. »

Pascal Gastien (entraîneur de Clermont)

Le mercato

Ils sont arrivés : Cem Türkmen (milieu, Leverkusen) ; Elbasan Rashani (attaquant, Erzurumspor) ; Saïf-Eddine Khaoui (milieu, Marseille) ; Oriol Busquets (milieu, Barcelone) ; Arial Mendy (défenseur, Servette) ; Salis Abdul Samed (milieu, JMG Abidjan) ; Jean-Claude Billong (défenseur, Benevento) ; Pierre-Yves Hamel (attaquant, Lorient, prêt). Retours de prêts : Julien Boyer (défenseur, Bourg-en-Bresse) ; Naël Jaby (milieu, Lustenau). Ils sont partis : Baïla Diallo (défenseur, Orléans, prêt) ; Till Cissokho (défenseur, QRM, prêt) ; Blankson Anoff (milieu, Hesperange) ; David Gomis (attaquant, Pau) ; Muamer Aljic (défenseur, Louhans-Cuiseaux) ; Lorenzo Rajot (milieu, Rodez) ; Muhammed Cham (milieu, Lustenau, prêt) ; Driss Trichard (défenseur, Dunkerque) ; Cem Türkmen (milieu, Lustenau, prêt) ; Sofyan Chader (attaquant, Stade Lausannois, prêt) ; Bryan Silva Teixeira (attaquant, Lustenau, prêt) ; Brandon Baiye (milieu, Lustenau, prêt).

Le chiffre

7 – Après un début de saison surprenant pour un promu (deux victoires en deux rencontres), le CF63 reste sur sept rencontres sans victoires (quatre nuls, trois défaites). A l’heure actuelle, seuls Brest et Saint-Etienne font pire avec deux points pris sur vingt-et-un possibles.

Le groupe clermontois face au LOSC

Desmas (g.), Djoco (g.) – Hountondji, Nsimba, Mendy, Zedadka, Ogier, Mohamed, Seidu – Berthomier, Iglesias, Abdul Samed, Busquets, Gastien – Tell, Allevinah, Rashani, Dossou, Hamel, Bayo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *