Paris gagnant pour l’Amiens SC ?

Amiens SC
Anthony Bibard / FEP / Icon Sport

Après un redressement amorcée grâce à deux succès obtenus à La Licorne face à deux concurrents directs, Dunkerque et Grenoble, l’Amiens SC va sérieusement monter en gamme pour la dernière de l’année. Sur la pelouse de Charlety, les Amiénois devront hausser encore un peu plus leur niveau pour tenter de faire tomber le Paris FC, quatrième de Ligue 2 qui reste sur cinq succès de rang en championnat. Pas une mince affaire.

Bien terminer 2021

Sur une très bonne spirale depuis bientôt deux mois, l’Amiens SC ne veut pas s’arrêter en si bon chemin. En coupe ou en championnat, les Samariens ne prennent (presque) plus de buts mais se sont surtout réveillés offensivement. Enfin. « On a toujours gardé confiance en nos attaquants. Même sans marquer, on s’est toujours crée des occasions. Il y a des matches où on a été moins performants, c’est clair, je suis d’accord, mais ceci étant, on a aussi des gens qui ont progressé, qui ont trouvé un niveau plus intéressant et meilleur comme Jessy Benet, qui arrive doucement à son meilleur niveau, ou Arnaud Lusamba qui nous fait des bons matches, apprécie Philippe Hinschberger. Après, on a toujours accompagné nos attaquants. On a pleuré avec eux sur les occasions ratées, l’efficacité que l’on n’avait pas mais on ne les a jamais défoncé. On les a toujours guidé, fait travailler et ils sont aujourd’hui récompensés, on ne peut que s’en féliciter. »

Et surtout apprécier, puisque ce réveil collectif a permis aux Amiénois d’enchaîner les bonnes prestations, amorçant une remontée au classement. « Ce qu’ils ont marqué sur les trois derniers matches c’est impressionnant ! Il ne faut pas chercher à comprendre. On a réussi à trouver l’efficacité et c’est bien notre ultime but quand on a réussi à désarçonner l’adversaire, analyse le technicien amiénois. Il n’y a pas trop d’explications à ça, mais l’équipe a simplement haussé son niveau de jeu de manière générale, bien aidé par notre changement de système qui nous a conféré de la solidité, il faut bien le reconnaître. Partant de là, tout le monde s’est lâché un peu plus, on a trouvé plus de justesse. Nos matches des dernières semaines ressemblent à quelque chose que ce que l’on faisait au début de saison. »

Un réveil plutôt bienvenu alors que l’Amiens SC se rend dans la capitale pour y défier un Paris FC quatrième et en très grande forme. « Ils sont en plein boom en ce moment avec cinq victoires de suite. Il y a bien sûr les événements de vendredi mais ils vont se replonger sur le quotidien du championnat sur ce match, affirme Hinschberger. On va avoir face à nous une équipe déterminée, qui va aussi vouloir entretenir sa série de victoires. Ils prennent peu de buts, arrivent toujours à se créer des occasions et marquer. C’est intéressant le parcours qu’ils ont. Ils sont quatrièmes, sont très proches des places de tête. On a envie de bien figurer contre eux pour voir si on est capable de hausser notre niveau contre une équipe du Top 5. » Et ainsi confirmer que ce redressement n’est pas qu’un simple feu de paille.

Adrien ROCHER

PARIS FC – AMIENS SC

Dix-neuvième journée de Ligue 2 BKT

Mardi 21 décembre, 20h45

Stade Charléty, Paris

Arbitre : M. Angoula

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.