Papiss Cissé (Amiens SC) : « On ne peut pas parler de gâchis »

Amiens SC Cissé
Loic Baratoux/FEP/Icon Sport

Unique buteur de l’Amiens SC lors de la défaite face à Bordeaux (1-2), Papiss Cissé a fait preuve d’une efficacité qui a souvent fait défaut cette saison. Et alors que le club picard glisse doucement au classement et ne peut désormais plus envisager de se mêler à la lutte pour la montée, l’expérimenté attaquant refuse de porter un regard critique sur la trajectoire de son équipe. Entretien.

Papiss, on imagine que ce scénario défavorable à l’Amiens SC suscite beaucoup de frustration…

On savait très bien que ce ne serait pas simple de garder le score, on a longtemps résisté. Après leur premier but, je pensais qu’on allait au moins gagner le point du nul. C’est dommage et la frustration est présente. On s’en veut de ne pas avoir tenu le score et même de ne pas avoir marqué ce deuxième but. On a défendu bas en deuxième période, mais on aurait pu marquer ce deuxième but en contre-attaque et fermer un peu la boutique. On est tombé sur une équipe qui était bien offensivement, qui a deux centres qui nous ont coûté cher. On a tout perdu à la fin sur un relâchement qui nous a un peu coûté cher.

Les matches se suivent et les désillusions se succèdent aussi. Comment vivez-vous cette période hyper difficile ?

On est des professionnels, il faut savoir être costaud mentalement et essayer de tourner la page le plus vite possible. Il faut oublier ce match et se dire qu’on a toujours une chance pour se rattraper. On va se remettre à bosser car un autre match arrive dès samedi. Il faut aller chercher les trois points sur ce match. Ce sont aussi aux anciens de mobiliser le groupe, de ne pas s’arrêter là. Il ne nous manque pas grand-chose, on a aussi un peu de malchance sur nos matches. Il faut aller chercher la victoire qui peut redéclencher quelque chose. Il nous faut rebondir très vite.

L’Amiens SC veut continuer à se battre mais pour quel objectif concret maintenant que vous avez galvaudé vos chances pour le haut de tableau ?

L’objectif est uniquement de prendre des points à chaque match. On verra ensuite ce qui peut se passer.

Après votre bon début de saison, quand on voit l’Amiens SC dans la situation actuelle, on a tendance à penser que c’est un sacré gâchis quand même…

Non, on ne peut pas parler de gâchis, c’est un mot un peu trop lourd. On paye vraiment un manque de chance ou d’efficacité dans les deux surfaces. C’est dommageable, c’est certain. A chaque fin de match, on se dit qu’il ne manque pas grand-chose, vraiment. Ça fait juste mal.

Cette équipe fait donc tout simplement face à ses limites ? 

Non, je ne pense pas. Ce ne sont pas des limites, on a juste une équipe avec beaucoup de jeunes joueurs, même si les plus expérimentés ont aussi leur part de responsabilité. Ce n’est pas facile mais on ne va pas baisser les bras. Mentalement, les jeunes sont costauds également et je sais qu’on va retourner au travail.

Propos recueillis par Romain PECHON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *