OM – Amiens SC : Saman Ghoddos, percutant et décisif

Après le onzième nul de la saison de l’Amiens SC décroché à Marseille (2-2), le 11 Amiénois vous livre les tops de la rédaction à l’issue de la 28ème journée de Ligue 1 Conforama.

L’Amiens SC concerné de bout en bout

On a souvent mis en exergue (à juste titre) le manque d’implication des Amienois dans certaines rencontres. Mais au Vélodrome les hommes de Luka Elsner ont montré un tout autre visage face, une nouvelle fois, face à un gros du championnat. Avec un 11 compact dès les premières secondes, les Picards ont énormément gêné des Marseillais en manque d’imagination et qui s’en sont (Sanson) remis à un exploit technique pour débloquer la rencontre. Et même menés 2 à 0, Serhou Guirassy et ses coéquipiers ne se sont pas désunis et sont allés chercher un improbable match nul qui pourrait compter pour la suite.

Saman Ghoddos, percutant et décisif

Après une suspension de quatre mois et une blessure ayant retardé son retour, Saman Ghoddos faisait son grand retour il y a une semaine face à Metz. Alors que l’on pouvait s’interroger sur son état de forme, l’international iranien a fait une entrée tonitruante face à l’OM vendredi soir. Incisif, il a pris une part prépondérante dans l’ultime temps fort amienois pour conclure une prestation remarquée par un but sur lequel il a fait preuve de justesse, de clairvoyance et de promptitude. Et si c’était lui le héros de la fin de saison de l’ASC ?

Un petit pas vers le barrage

Si malgré ce mini exploit au Vélodrome, l’Amiens SC poursuit tout de même sa série sans succès, ce point pris de haute lutte permet aux hommes de Luka Elsner de grappiller un point sur l’un de ses concurrents directs, le Nîmes Olympique, défait à Metz samedi soir. Ainsi, les Picards reviennent à quatre points du barrage avant de recevoir Angers samedi prochain dans une rencontre qui devrait inaugurer une longue série de huis-clos que l’on espère fructueuse.

Cédric QUIGNON (avec l’ensemble de la rédaction)

A lire aussi : 

Saman Ghoddos (Amiens SC) : « Remonter deux buts à Marseille, c’est fantastique »

Luka Elsner (Amiens SC) : « Les garçons avaient des raisons d’y croire »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *