Niko Kovac (Monaco) : « La motivation est décuplée »

Dave Winter / FEP / Icon Sport

Candidat aux places européennes, l’AS Monaco de Niko Kovac réalise un premier tiers de saison bien loin des attentes pour le troisième de la saison passée et ne pointe qu’en deuxième partie de tableau. Présentation de l’adversaire du LOSC pour cette rencontre de la quatorzième journée de Ligue 1.

La dynamique

Que s’est-il passé à Monaco ? Si impressionnant lors de la deuxième moitié de saison 2020-2021, les joueurs de Niko Kovac n’avancent pas vraiment lors de cette première moitié 2021-2022. Onzième attaque de Ligue 1, onzième du championnat, Monaco ne brille pas vraiment à domicile où il n’a pris que dix points en dix matches. Face à une autre belle équipe de la saison dernière en difficulté cette saison, les Monégasques redresseront-ils la barre pour revenir dans le top 10 ?

Le joueur à suivre

Prodige au milieu de terrain et parmi les plus grands espoirs français dans ce domaine, Sofiane Diop s’est imposé comme un titulaire indiscutable sous Niko Kovac et s’est affirmé comme un des meilleurs joueurs du début de saison sur le Rocher. Impressionnant techniquement et dans la vision de jeu, Diop n’est pas en reste sur le plan statistique avec cinq buts et deux passes décisives en dix-neuf rencontres disputées avec Monaco toutes compétitions confondues.

La déclaration

« Les joueurs aiment jouer les gros matchs, contre le PSG, et contre des concurrents directs pour les places européennes. La motivation est décuplée dans cette situation, même si on sait qu’il faut pouvoir répéter les performances de niveau et hausser notre niveau d’exigence à tous les matchs. Actuellement nous sommes un peu dans la même situation que Lille. Ce sera un match compliqué, difficile pour les deux équipes. Mais je veux encore une fois rester positif et je pense que mes joueurs sont sur la même longueur d’onde. »

Niko Kovac (entraîneur de Monaco)

Le mercato

Ils sont arrivés : Myron Boadu (attaquant, Alkmaar) ; Jean Lucas (milieu, Lyon) ; Ismail Jakobs (défenseur, Cologne) ; Alexander Nübel (gardien, Bayern, prêt).

Retours de prêts : Antonio Barreca (défenseur, Fiorentina) ; Strahinja Pavlovic (défenseur, Cercle Bruges) ; Wilson Isidor (attaquant, Bastia-Borgo) ; Jean Marcelin (défenseur, Cercle Bruges) ; Pelé (milieu, Rio Ave) ; Anthony Musaba (attaquant, Cercle Bruges)

Ils sont partis : Benjamin Henrichs (défenseur, Leipzig) ; Fodé Ballo-Touré (défenseur, Milan) ; Henry Onyekeru (attaquant, Olympiakos) ; Giulian Biancone (défenseur, Troyes) ; Gil Dias (défenseur, Benfica) ; Enzo Millot (milieu, Stuttgart) ; Jorge (défenseur, Palmeiras) ; Stevan Jovetic (attaquant, Hertha) ; Arthur Zagre (défenseur, Utrecht, prêt) ; Jean-Eudes Aholou (milieu, Strasbourg, prêt) ; Youssef Aït Bennasser (milieu, sans club) ; Loïc Badiashile (gardien, sans club) ; Adrien Bongiovanni (milieu, sans club) ; Benjamin Lecomte (gardien, Atlético, prêt) ; Pietro Pellegri (attaquant, Milan, prêt) ; Willem Geubbels (attaquant, Nantes, prêt) ; Keita Baldé (attaquant, Cagliari).

Fins de prêts : Florentino Luis (milieu, Benfica)

Le chiffre

298 – Les hommes de Niko Kovač restent sur 298 minutes de jeu sans marquer de but toutes compétitions confondues, alors qu’ils n’ont pas réussi à marquer dans 46% de leurs matches de Ligue 1 jusqu’à présent, le pire pourcentage du championnat.

Le groupe monégasque pour affronter le LOSC :

Majecki, Nübel (g.) – Aguilar, Henrique, Disasi, Jakobs, Maripán, Matsima, Pavlovic, Sidibé – Diatta, Diop, Fofana, Martins, Lucas, Lemaréchal, Tchouaméni – Ben Yedder, Boadu, Isidor, Volland

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *