Nicolas Rabuel (VAFC) : « Le foot est cruel »

Nicolas Rabuel Feignies - VAFC
Eddy Lemaistre/FEP/Icon Sport

Après la défaite du VAFC sur la pelouse de Dijon (2-1), Nicolas Rabuel est forcément très déçu du résultat surtout au vu de la physionomie de la rencontre. Le coach de VA ne souhaite pas non plus  rejeter la faute sur un joueur en particulier. 

Ne pas remettre la faute sur Hillel Konaté

« On n’a rien concédé lors de ce match mais on perd quand même. Ces deux buts évitables alors qu’on avait la maîtrise du jeu. On prend un but sur une frappe contrée. On fait ce qu’il faut pour revenir au score et en deuxième on encaisse sur leur seule frappe cadrée. Le foot est cruel parfois mais il faut affronter ça, faire face. Il faut se relever. C’est aussi très cruel pour Hillel, il est hors de question de lui mettre tout ça sur le dos. C’est le plus malheureux d’entre nous dans le vestiaire. Il est effondré, c’est un gardien et un homme qui ne mérite pas du tout ça. »

Source : France Bleu Bourgogne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *