Nicolas Cauvin (RC Amiens) : « On avait à cœur de montrer un autre visage »

Nicolas Cauvin RC Amiens

Lourdement battu durant la préparation par l’ESC Longueau (8-0), le RC Amiens a pris sa revanche de la plus belle des manières en remportant le troisième tour de coupe de France mettant aux prises les deux formations (1-1, 4-2 tab), dimanche. Une qualification acquise au forceps et avec un état d’esprit irréprochable qui ne pouvait que ravir Nicolas Cauvin. Entretien. 

Nicolas, on imagine que la satisfaction domine après cette belle qualification

On avait à cœur de montrer un autre visage après avoir pris une valide en amical (ndlr 8-0), il y a un mois de cela. Il fallait jouer autrement, avec d’autres ingrédients, en y mettant plus de cœur et d’envie pour les faire douter. On a su le faire jusqu’au bout, même si le dernier quart d’heure a été très compliqué pour nous. On a aussi eu la chance d’avoir un grand Sébastien Maugard qui nous a maintenu le score et nous a permis d’aller jusqu’aux tirs au but, où il a également fait les arrêts nécessaires. Je suis très satisfait des garçons, de la détermination, ils n’ont rien lâché. C’est une bonne base de travail, il faut continuer dans cette voie.

C’était finalement le scénario rêvé d’un match de coupe de France…

On prend un but juste avant la mi-temps qui nous met un petit coup derrière la tête, même si on doit en prendre un ou deux avant. L’objectif était de ne pas prendre le deuxième, de rester dans le match et de saisir la moindre opportunité. Au milieu, quand on arrive à poser le ballon, on parvenait à créer le décalage. On a joué sur ça en début de seconde période, même si on a dénaturé un peu notre jeu par rapport à d’habitude. On a joué un peu plus en fixation avec Michel Monteiro, qui a bien joué ce rôle et qui nous a soulagé pour faire remonter le bloc.

Cette qualification va forcément permettre au groupe de faire le plein de confiance…

Cela prouve qu’il y a de la qualité et des ressources au sein du groupe. Jusqu’ici, on prenait beaucoup de buts, on a vu sur ce match qu’avec de la solidarité, en défendant ensemble, on avait la possibilité de faire de belles choses.

Est-ce le début d’une belle épopée ? 

Longueau n’était pas un bon tirage, c’est une belle équipe de coupe, qui a certainement le niveau R1-N3. Même si on a fait l’exploit, il ne faut pas leur enlever ce qu’ils ont fait par le passé. La coupe appartient aux joueurs, on a passé une R1 et on verra ce qui nous attend pour le quatrième tour. Les joueurs avaient pour objectif d’aller chercher les maillots, ils vont les avoir, ça leur appartient désormais. Tentons d’aller le plus loin possible. On s’est donné les moyens de faire parler un peu de nous ! Pour autant, on va rester humbles, ne pas s’enflammer loin de là. Dès mercredi, je vais les remettre bien dans leurs chaussures et on va passer à autre chose pour bien préparer le match de dimanche.

Propos recueillis par Romain PECHON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *