National 3 : Longueau perd deux joueurs

En perdition dans son championnat de National 3, l’ESC Longueau voit également son groupe se désagréger semaine après semaine. Ancien capitaine et grand artisan de la montée, Ludovic Demetz a décidé de claquer la porte ces dernières heures. Dans le même temps, un autre pensionnaire de l’entrejeu a décidé d’aller voir si l’herbe était plus verte ailleurs. 

Demetz ne part pas seul

C’est l’histoire d’un rêve qui vire au cauchemar. Six mois après avoir décroché une montée historique en National 3, le club de Longueau ne cesse de s’étioler au fil des matches et d’une incroyable spirale de défaites. Outre un environnement de plus en plus hostile, le vestiaire commence aussi à être gagné par de vives dissensions. Poussé sur le banc depuis l’arrivée de Christophe Huck, Ludovic Demetz a plutôt mal vécu la situation. Et ce n’est pas la réaction de son entourage, à commencer par son père – qui a pris pour cible son entraîneur pendant un match, qui a permis d’apaiser une relation déjà bien détériorée entre les deux hommes. Sur le banc ce jour-là, Ludovic Demetz était malgré tout entré en jeu à quatre minutes de la fin du temps, pour ce qui restera sa toute dernière apparition sous le maillot longallois.

Et pour cause, le milieu de terrain de 35 ans a décidé de quitter le club avec effet immédiat, après une ultime réunion de la dernière chance finalement infructueuse. Tout un symbole tant l’ancien joueur d’Ailly-sur-Somme a incarné la belle épopée de Longueau entre 2018 et 2022, avec deux montées du Régional 2 au National 3 et aussi ce parcours en coupe de France ponctué par un 32e finale au stade Moulonguet. Maintenant, Ludovic Demetz était aussi le symbole d’une équipe de Longueau qui peinait à se mettre au niveau du National 3 depuis le début de saison.

Encore plus blacklisté que son ancien partenaire, Joffrey Torvic a également pris la décision de quitter Longueau. Si son passage au sein du club cheminot laissera moins de souvenirs, il avait tout de même contribué à la montée du club l’an passé. Pour preuve, il était titulaire aux côtés de Ludovic Demetz lors du match décisif à Dunkerque à l’occasion de l’ultime journée de championnat. L’international guyanais (9 sélections) faisait aussi partie des joueurs disposant d’une expérience du niveau pour y avoir déjà évolué avec l’AC Amiens ou Ailly-sur-Somme.

Frustré par sa situation, lui qui n’a pris part qu’à deux matches depuis le début de saison, le milieu de terrain a décidé de rejoindre l’ambitieux projet des Portugais d’Amiens, où il devra également gagner sa place alors que le duo Facquier-Coupelle se montre très performant jusqu’ici. Tâchons pour Longueau que l’hémorragie s’arrête là, même si d’autres éléments réfléchissent aussi à quitter un navire en perdition.

R.P.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *