National 3 : Longueau et l’AC Amiens jouent gros, l’Amiens SC (b) défie du lourd !

Mohamed Labhiri AC Amiens
Adrien Rocher / Le 11 HDF

Sur une belle lancée, l’Amiens SC (b) aura fort à faire à Valenciennes pour tenter d’entretenir sa série de victoires. Pour l’AC Amiens, l’heure est plutôt à la relance pour éviter de s’enfoncer dans les profondeurs du classement, desquelles Longueau ne parvient pas à s’extraire la faute à un compteurs points toujours bloqué. Présentation complète de la 8ème journée de National 3.

L’AC Amiens doit éviter la crise

Une élimination en coupe de France suscitant un sentiment de « honte«  puis deux défaites sur les trois derniers matches de championnat, dont une dernière en date à Lambres qui n’a pas laissé insensible Azouz Hamdane, l’AC Amiens vit une période compliquée depuis un mois. La faute à des erreurs individuelles aussi évitables que grossières et un état d’esprit parfois défaillant. « J’ai des joueurs qui se pensent tellement forts qu’ils peuvent se permettre de jouer à 50%, ou en tout cas avec 50% de la qualité qu’ils pensent avoir, souffle le coach de l’ACA. Je ne sais vraiment pas dans quel monde ils vivent, quelle idée ils ont de la qualité qu’ils peuvent avoir. En tout cas, c’est très au-dessus de la réalité. » De quoi propulser le club amiénois dans la lutte de « la deuxième partie de tableau, des sept-huit derniers » avant de recevoir une impressionnante réserve du RC Lens, deuxième avec déjà 19 buts marqués en sept rencontres.

Et s’il se donne encore deux matches pour trancher dans le vif et potentiellement « repartir avec des joueurs peut-être un peu moins talentueux mais plus volontaires et déterminés« , Azouz Hamdane espère surtout un sursaut d’orgueil de son groupe qui gâche jusqu’ici un potentiel réel sans pour autant faire de l’AC Amiens un candidat à la montée. Mais à force de jouer avec le feu et de se tirer des balles dans le pied, c’est une toute autre course qui pourrait attendre le club des quartiers nord. D’où l’importance de stopper l’hémorragie et de (se) rassurer en haussant le curseur face à la formation artésienne.

AC AMIENS – RC LENS (b)

8ème journée de National 3

Samedi 12 novembre, 18 heures

Stade Jean Bouin, Amiens

Arbitre : M. Levecque

Gros défi pour l’Amiens SC (b)

Junior Fofana Amiens SC
Adrien Rocher – Le 11 HDF

Sur une dynamique positive depuis un mois, avec trois succès à la clé face à des formations à sa portée (Compiègne, AC Amiens, Vimy), la réserve de l’Amiens SC va avoir le droit à un défi de taille dans sa quête de confirmation face à son homologue de Valenciennes. « On est plutôt sur une bonne dynamique, c’est plus confortable qu’il y a trois semaines mais on continue à travailler, à ne pas s’enflammer, amorce Antoine Buron. On va défier Valenciennes qui est une grosse équipe de championnat. C’est aussi un match un peu à part contre un autre centre de formation, ce qui a déjà valeur de test à la base. Là, ce sera doublement le cas face à un adversaire solide, qui n’encaisse pas beaucoup de buts et qui est difficile à manœuvrer sur l’aspect défensif. On devrait savoir où on en est après ce très bon match à jouer, qui arrive au bon moment. » Et pour lequel l’entraîneur des réservistes amiénois pourrait compter sur le renfort d’Owen Gene.

VALENCIENNES (b) – AMIENS SC (b) 

8ème journée de National 3

Samedi 12 novembre, 16 heures

Centre de formation Le Mont Houy, Famars

Arbitre : M. Vitoux

Enfin la bonne pour Longueau ?

Si la résilience est plus que jamais de mise pour l’ESC Longueau, quand bien même les différents interlocuteurs du club ont décidé de se faire discret depuis quelques jours, l’urgence de résultat est plus que jamais d’actualité. Toujours en quête d’une victoire et même de son tout premier point en National 3, le promu ne peut plus se contenter de prestations encourageantes sans le moindre résultat à la clé. Et même s’il restera encore 19 journées après la réception de Maubeuge, le quart du championnat sera bel et bien déjà atteint et les perspectives de maintien sans doute bien égratignées en cas de nouvelle défaite. Invaincu depuis cinq matches (ndlr : trois buts encaissés), après deux revers inauguraux, et Maubeuge n’est peut-être pas l’adversaire idéal pour enfin faire sauter le verrou. Aux hommes de Christophe Huck de prouver le contraire et de démontrer qu’ils sont toujours en vie.

LONGUEAU – MAUBEUGE

8ème journée de National 3

Dimanche 13 novembre, 15 heures

Stade Emile Noël, Longueau

Arbitre : M. Popieul

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *