National 3 : L’ESC Longueau mise sur Christophe Huck !

ESC Longueau Huck
@Amiens SC Football

En quête d’un nouvel entraîneur suite au départ de Sébastien Léraillé pour Vimy, l’ESC Longueau a décidé de miser sur Christophe Huck, ancien directeur de la préformation à l’Amiens SC. Rencontré dès mardi soir, il était la priorité du président René Playe.

Huck succède à Léraillé

René Playe avait fait part de sa volonté d’aller vite pour trouver le successeur de Sébastien Léraillé. Le président de l’ESC Longueau n’avait pas menti puisqu’il a mis moins d’une semaine pour trancher et porter son choix sur Christophe Huck, ancien directeur de la préformation de l’Amiens SC. Parmi les trois entraîneurs reçus depuis mardi soir, l’intéressé avait été adoubé par son prédécesseur avant de faire bonne impression à son nouveau président.

« Je l’avais rencontré lors de ses années à l’Amiens SC (ndlr : entre 2018 et 2021) et son nom est vite venu quand on a évoqué le sujet du nouvel entraîneur avec Sébastien Léraillé. Notre rendez-vous s’est bien passé et a confirmé ma bonne impression sur l’humain. Il avait aussi cet avantage d’être sur place contrairement aux deux autres entraîneurs envisagés. » Nordiste de naissance, Christophe Huck réside actuellement à Poulainville et ne rencontrera donc pas les mêmes problèmes logistiques que son prédécesseur.

Après avoir longtemps travaillé au pole espoir de Liévin, le nouvel entraîneur de Longueau était venu dans la Somme pour intégrer le centre de formation de l’Amiens SC afin de s’occuper de la préformation. Un an après son départ du plus gros club sur la métropole, il va donc connaître sa toute première aventure à la tête d’une équipe seniors. « On va désormais apprendre à se connaître, lui permettre de découvrir rapidement notre club. On a la chance que les deux adjoints renouvellent leur confiance envers le club, ce qui va lui faciliter les choses« , précise Playe.

« C’est le début d’une nouvelle aventure, s’enthousiasme le président de l’ESC Longueau. On va désormais passer à la suite dès le début de semaine prochaine, à savoir la constitution de l’effectif. » Promu en National 3 pour la première fois de son histoire, le club cheminot ne devra pas se tromper pour ne pas être condamné à faire l’ascenseur. 

Romain PECHON 

Pour ne rien manquer de l’actu, suivez également Le11 sur Facebook, Twitter et Instagram

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans cet article ? Contactez la rédaction en précisant le titre de l'article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *