National 3 : L’AC Amiens évite le faux pas

Menés au score après un penalty concédé à la demi-heure de jeu, les joueurs de l’AC Amiens ont renversé la tendance grâce à deux chefs d’oeuvre inscrits par Despois et Slidja pour s’imposer sans convaincre (2-1).

Un premier acte symptomatique des maux de l’ACA

Opposé à une équipe organisée avec cinq défenseurs, l’AC Amiens devait faire preuve d’ingéniosité pour parvenir à bousculer le bloc compact de Maubeuge. Monopolisant le ballon dès l’entame de la rencontre, les coéquipiers de Demba Gningue étaient cependant en difficulté dans la construction de leur jeu offensif. C’est seulement sur une passe en profondeur adressée par Despois en direction de Camara que les premiers frissons avaient lieu. Malheureusement, ce dernier demeurait trop court pour reprendre le ballon à sa guise (8e). Trop timide pour inquiéter les visiteurs qui commençaient à voir le jour avec des tentatives non-cadrées ou peu inquiétantes pour le gardien amiénois (10e, 13e, 14e).

National 3 : L’AC Amiens n’a plus les cartes en main

L’AC Amiens réussissait à mettre la pression sur les cages adverses à l’image d’un centre de Lemarié vers Camara qui, une nouvelle fois, était trop éloigné du ballon pour pouvoir le reprendre de la tête (29e). Mais avec une attaque timorée et peu inspirée, le club des quartiers Nord payait cash ses errements. Pris de vitesse par l’attaquant de Maubeuge Brancourt au moyen d’un grand pont, le défenseur amiénois Corain laissait un splendide face-à-face à son adversaire contre Gningue. Ce dernier allait à la faute en provoquant un penalty. Maubeuge transformait cette opportunité en or malgré la déviation du dernier rempart, malheureux sur le coup (0-1, 33e). Le scénario était alors catastrophique pour l’AC Amiens. Pourtant, à une minute de la mi-temps, le club de Rachid Hamdane revenait au score grâce à un superbe coup-franc direct inscrit par Despois (1-1, 44e). Inespéré.

Le génie de Slidja

Revigorés au retour des vestiaires, la seconde période prenait pourtant la même trajectoire pour les joueurs de l’ACA. Après la sortie de Lemarié, gêné au quadriceps, l’animation offensive s’établissait plus sur le côté gauche de Siradjidini. A la suite d’une action collective rondement menée, qui aura vu Dilemfu effectuer un contrôle de balle aussi spectaculaire que nécessaire, Slidja faisait parler la poudre. Positionné au point de penalty et encerclé par deux défenseurs adverses, l’ancien joueur de Valenciennes se trouvait à la réception du centre de Dilemfu et parvenait à éliminer ses deux adversaire grâce à un contrôle exceptionnel. Seul face au gardien, il finissait merveilleusement l’action (2-1, 66e). Tout cela en une fraction de seconde.

National 3 : Le rajeunissement payant de l’AC Amiens

Après ce but, l’AC Amiens mettait en place son jeu avec une circulation de balle beaucoup plus fluide, amenant ainsi d’autres opportunités de marquer pour Camara notamment (69e, 76e). Mais comme à son habitude, l’AC Amiens n’est que très peu réaliste. Au point de se faire peur lorsque Maubeuge pensait égaliser à dix minutes du terme de la rencontre avant que l’arbitre de touche ne signale un hors-jeu. C’était moins une pour l’ACA. Se réorganisant à cinq défenseurs avec l’entrée de Binet à la place de Despois à cinq minutes du terme, l’équipe amiénoise souhaitait surtout combler les nombreux espaces. La dernière frayeur avait pour origine une tête à bout portant mais Gningue veillait à ce que l’AC Amiens continue de croire en une remontée en National 2 (90+4e).

Jean-Baptiste PLOYART

AC AMIENS – MAUBEUGE : 2-1 (1-1)

23ème journée de National 3

Stade Jean-Bouin, Amiens

Arbitre : M. Lamps

Buts : Lemoine (33e) pour Maubeuge, Despois (44e) et Slidja (66e) pour l’AC Amiens.

AC AMIENS : Gningue – Lemarié (Villier 51e), Corain, Martinez (c.), Siradjidini – Matondo, Rosso, Dilemfu (Nzeza Pululu 77e)- Camara, Slidja, Despois (Binet 84e)

Remplaçants : Villier, Nzeza Pululu, Binet, Diallo, Ameur

Entraîneur : Azouz Hamdane

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans cet article ? Contactez la rédaction en précisant le titre de l'article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.