Mercato : A quoi va ressembler l’effectif de l’Amiens SC en février ?

Entre la défaite contre Brest hier soir (2-1) et le prochain match tout aussi important contre Toulouse, le 1er février, l’effectif de Luka Elsner va grandement bouger. En effet, le mercato de l’Amiens SC va bousculer l’effectif de l’actuel barragiste de Ligue 1. Le 11 Amiénois fait le point sur ce qui va se passer cette semaine.

Mendoza et Gnahoré sont sur le départ, Kurzawa prêté

Il ne fait plus aucun doute : Steven Mendoza va quitter l’Amiens SC. Ce n’est plus qu’une question d’heures. Absent du groupe présent à Brest, le Colombien va rejoindre l’un de ses nombreux prétendants. Bien que l’Amiens SC ait reçu des offres très intéressantes de Chine ou d’Arabie Saoudite, le joueur a refusé ces approches. Le board amiénois représenté par John Williams « attend qu’il choisisse l’orientation qu’il donne à sa carrière » (L’Equipe). En tout état de cause, le club samarien attend une somme environnant les 5,5 millions d’euros pour l’international colombien qui verra son représentant faire le déplacement en Europe pour boucler ce dossier.

A l’instar de Steven Mendoza, Eddy Gnahoré était aussi exempté de déplacement dans le Finistère et est sur le départ. En effet, le milieu de terrain va quitter la Ligue 1 pour un autre championnat européen. Le Werder Brême (Bundesliga, Allemagne) s’intéresse à l’ancien de Palerme et aurait transmis une offre à l’Amiens SC. Si le montant n’a pas filtré, l’offre serait suffisante pour convaincre les dirigeants amiénois après avoir levé l’option d’achat du joueur cet été, selon les informations de l’Equipe.

Enfin, inutilisé cette saison et très peu la saison dernière, Rafal Kurzawa a rejoint l’Esbjerg fB au Danemark. Un nouveau prêt pour le Polonais qui a été assorti d’une option d’achat. Si le départ du milieu gauche ne sera pas remplacé numériquement, ceux d’Eddy Gnahoré et Steven Mendoza le seront.

Serhou Guirassy veut rester à Amiens

SkySports révélait ces dernières heures un intérêt de West Ham pour Serhou Guirassy concrétisé par une offre de prêt payant assorti d’une option d’achat pouvant boucler le transfert à environ 16 millions d’euros. Aston Villa et Leicester sont aussi intéressés. Cependant, l’attaquant amiénois ne souhaite pas quitter la Picardie cet hiver et les dirigeants amiénois conserveront volontiers un des hommes forts de l’attaque picarde.

En défense, Jordan Lefort a reçu quelques sollicitations mais le club picard n’est pas enclin à laisser partir son défenseur polyvalent en fin de contrat en 2021 sans avoir recruté au poste. Auteur d’une sortie remarquée au début du mois, Matthieu Dreyer n’a toujours pas été prolongé et le dossier sera très certainement réglé une fois la folie du mois de janvier et de son mercato passé.

Deux défenseurs centraux et un latéral droit visés

Du côté des arrivées, Amiens s’affaire à renforcer sa défense. En effet, avec l’avant-dernière défense du championnat, Luka Elsner attend avec impatience dans ce secteur. Le prêt de Nicholas Opoku (Udinese, Italie) sera officialisé en début de semaine prochaine. Le défenseur central ghanéen va rejoindre Amiens en prêt pour 18 mois contre 500 000€ avec une option d’achat de 5 millions d’euros.

Dans l’incertitude quand au retour de Prince Gouano qui ne pourrait rejouer que lors des derniers matches de la saison, Amiens cherche à recruter un deuxième défenseur central lors de ce mercato. La piste mène au Rennais Jérémy Gélin. Le jeune défenseur de 22 ans peut aussi jouer en milieu défensif, compte une soixantaine de matches en Ligue 1. L’international français Espoirs viendrait en prêt. Amiens et Dunkerque seraient en négociations concernant Yvann Maçon, latéral droit de 21 ans. Le défenseur de National est aussi dans le viseur de Saint-Etienne.

Enfin, Amiens continue de scruter dans le Nord de l’Europe. Selon les informations de Fotbollskane, le club picard suit le milieu défensif suédois, Armin Gigovic. Le jeune joueur âgé de 17 ans joue dans le championnat suédois à Helsinborg. Le CSKA Moscou et Wolverhampton suivent aussi le joueur. Néanmoins, l’international U17 suédois envisagerait un départ uniquement lors du mercato estival.

Le compte à rebours est lancé ! Il reste six jours aux dirigeants de l’Amiens SC pour bonifier cet effectif en grande difficulté sur cette première partie de saison et dix-huitième actuellement. Ces derniers jours devraient profondément modifier l’effectif amiénois en quête d’un troisième maintien en Ligue 1.

A lire aussi :

Amiens SC : Kurzawa de retour au Danemark [LIVE MERCATO 24/7]

Amiens SC : Prince Gouano, un retour de plus en plus hypothétique

5 Commentaires

Commenter
  1. Tout à fait si on ne prend pas des mecs d expérience derrière sa va être compliqué. Cette année je pense va être la plus dur en terme de maintien.
    Donc messieurs les dirigeants casser votre tirelire intelligement et recrute aussi des ailier car il en a qui sont pas ô niveau.

  2. Et oui Toto vous avez raison, il nous faut des joueurs durs guerriers et talentueux.
    A 20 ans ce n’est pas possible, pas assez d’expérience, encore un mercato à la Williams.
    Nous allons tout droit en L2, Notre Président doit se bouger au plus vite

  3. Pourquoi encore recruter des mecs de 22ans ou 18ans quand tu joues en opération commando à chaque match ? On est plombé par des erreurs techniques individuelles inacceptables au niveau L1 et des mecs de 20ans vont nous sauver ? Pourquoi pas…

    Quand on voit l efficacité d un Pieters l an dernier grâce à son expérience…

    Déjà cet été on a recruté que des u20 quasiment, pourquoi faire ?

  4. Rien.de vraiment réjouissant si rien de nouveau avant le 1 février…la.ligue 2 approche a grands pas…Apres trois.saisons.en.grandes difficultés globalement la.ligue 2 nous fera du bien …
    Enfin.c est notre vraie place

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *