Mehdi Bariki (Amiens SC) : « C’est une contreperformance »

National 3
Arthur Lasseron / Le 11 HDF

S’il a eu deux belles situations pour éviter la fatidique séance des tirs aux buts, Mehdi Bariki n’a pas réussi à faire basculer la réussite de son côté et l’Amiens SC a chuté sur la pelouse de Thaon-les-Vosges (0-0, 2-4 t.a.b). Un véritable coup derrière la tête des Samariens.

On imagine beaucoup de déception…

Je suis franchement très déçu parce que l’objectif était la qualification. Malheureusement, elle n’est pas là et c’est vrai qu’on est très déçu de cette prestation. Maintenant, il faut se concentrer sur le championnat.

Quel était l’état d’esprit dans le vestiaire ?

On était en trente-deuxièmes de finale, on voulait aller plus loin. La coupe c’est la coupe, on avait fait un beau parcours l’année dernière et on est forcément abattu et déçu.

Déçu parce qu’il y avait matière à gagner ?

Thaon a eu des occasions aussi, on aurait pu le gagner aussi. C’est le football. On est déçu, c’est comme ça, il faut relever la tête et continuer à avancer.

Et vous avez eu deux belles situations…

J’en ai une ou deux que je peux mettre au fond, oui. J’ai manqué de réussite, je vais continuer à travailler pour les mettre au fond la prochaine fois.

Est-ce que Thaon en voulait plus que l’Amiens SC ?

Je ne sais pas s’ils en voulaient plus mais ils ont fait leur match, ont joué avec leurs qualités, mis beaucoup d’envie et ça s’est ressenti de leur côté aussi. Je ne sais pas s’ils avaient plus d’envie parce qu’on avait l’envie de gagner ce match aussi.

Qu’est-ce qu’il aurait fallu mettre de plus ?

Déjà mettre au fond nos situations, il a manqué un brin de réussite. Le but était de gagner et pour gagner, il faut mettre ces buts-là. Malheureusement, on ne les a pas mis et ça nous a coûté la qualification.

Peut-on parler de contreperformance ?

Bien sûr, parce que l’objectif était la qualification donc c’est une contreperformance.

Propos recueillis par Adrien ROCHER

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *