Mateo Pavlovic (Amiens SC) : « On est des hommes, on ne va rien lâcher »

Amiens SC Pavlovic

Aligné au cœur d’une défense centre à trois qui s’est encore montrée assez solide, Mateo Pavlovic ne pouvait par contre que constater les limites de l’Amiens SC dans le secteur offensif à l’occasion d’un nouveau match nul et vierge face à Caen, samedi soir lors de la 15ème journée de Ligue 2. Entretien.

Mateo Pavlovic, quel regard portez-vous sur ce nouveau match nul de l’Amiens SC ?

Je pense que c’était un match de costauds, un match serré. On a manqué de lucidité devant pour pouvoir marquer le but qui aurait fait la différence. On doit trouver la solution pour faire mieux que cela. Encore une fois, on a été solide défensivement, c’est le troisième match sans prendre de but. C’est bien mais ça ne peut pas suffire pour gagner.

Ce qui replonge l’Amiens SC à la dix-neuvième place…

On est de nouveau dix-neuvième, oui. Maintenant, c’est extrêmement serré, une victoire peut nous suffire pour remonter. Les autres ont gagné, ce n’est pas notre cas mais on va tout faire pour y parvenir sur le prochain match.

Le problème est que l’équipe apparaît très timorée, sur la retenue…

Oui, il manque de justesse et d’inspiration dans la moitié de terrain adverse, c’est notre gros problème aujourd’hui. On manque vraiment d’efficacité, on n’arrive pas à concrétiser. On sait tous qu’on doit faire beaucoup mieux que ça.

Pourtant, entre vous, Kader Bamba, Mamadou Fofana, Mickaël Alphonse, Arnaud Lusamba ou bien encore Chadrac Akolo et Adama Diakhaby qui sont entrés en jeu, il y a énormément de joueurs qui ont joué en Ligue 1 par le passé. On a du mal à comprendre comment Amiens peut se retrouver dix-neuvième de Ligue 2 aujourd’hui…

Comment je l’explique ? C’est compliqué. Maintenant, la Ligue 2 c’est difficile aussi. Ce n’est pas facile de gagner un match dans ce championnat. Il y a beaucoup de bonnes équipes, on a besoin de temps pour trouver de la cohésion entre nous.

Vous attendiez-vous à ce que ce soit aussi compliqué en signant à Amiens ? 

C’est difficile mais on est des hommes, on ne va rien lâcher. C’est difficile mais on va chercher une solution pour sortir de notre situation actuelle.

Propos recueillis par Romain PECHON

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans cet article ? Contactez la rédaction en précisant le titre de l'article