Massadio Haïdara (RC Lens) : « Cette affaire va faire plus parler que notre victoire »

Haidara Mali
Icon Sport

Titularisé dans le couloir gauche de la défense du Mali, Massadio Haïdara a participé à la victoire de sa sélection contre la Tunisie (1-0), mardi à l’occasion de la première journée de la phase de groupes de la coupe d’Afrique des nations. Un match marqué par l’incompréhension au sujet de l’arbitrage de Janny Sikazwe, qui a signé la fin du match de manière prématurée à deux reprises. 

Une issue surprenante pour tout le monde

Si la fin de match rocambolesque entre le Mali et la Tunisie a surpris les observateurs, les acteurs n’étaient pas en reste, à l’instar de Massadio Haïdara. « Il y a de l’incompréhension pour les deux équipes, on n’a pas trop compris, a concédé le défenseur du RC Lens au micro de Canal + Afrique. Quand on est entré aux vestiaires, on pensait que c’était fini mais on sentait qu’il se passait quelque chose sur le terrain, avec une atmosphère un peu bizarre. Je n’avais pas toutes les informations, j’ai compris qu’une fois aux vestiaires. Ensuite, on nous a dit que l’arbitre s’était trompé à deux reprises et qu’ils essayaient de régler ça. »

Concrètement, la CAF a demandé aux deux équipes de revenir sur le terrain pour disputer la fin d’une rencontre interrompue prématurément. « On est revenus parce qu’on nous a dit de revenir sur le terrain, on n’en savait pas vraiment plus, on est revenus pour dire qu’on est revenus. On a fait ce qu’on nous a demandé de faire, on ne pouvait pas en faire, affirme Haïdara. On a gagné ce match, mais c’est triste d’avoir des événements comme ça. La victoire, on ne l’a pas volée, mais on voulait une victoire nette. Malheureusement, c’est plus ça que notre victoire qui va faire parler. »

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans cet article ? Contactez la rédaction en précisant le titre de l'article