Mamadou Fofana (Amiens SC) : « C’est un grand soulagement »

Amiens SC Fofana
@Amiens SC Football

De retour dans le onze de départ au profit du recours à une défense à cinq lors de la victoire de l’Amiens SC face au VAFC (3-0), Mamadou Fofana estime que ce premier succès à domicile de la saison doit être un déclic et pas seulement l’histoire d’une soirée. Entretien.

Cette victoire fait beaucoup de bien…

Ça faisait longtemps que l’on n’avait pas gagné, encore plus à la maison. Ça n’a pas été facile mais on l’a fait. Ce n’est pas fini, il faut continuer comme ça et prendre beaucoup de points.

Vous avez souffert avant de vous libérer en deuxième mi-temps…

On a joué contre une bonne équipe, on s’attendait à ça même s’il fallait que l’on resserre un peu les lignes. Dieu merci, on l’a bien fait et on est récompensé par une victoire. On doit continuer sur cette lancée parce que ça n’a pas été facile jusque-là. C’est un grand soulagement.

Ça doit être un déclic psychologique…

Il y a de la qualité, on a réussi à jouer plus libéré, on se trouve dans les intervalles. Ça doit être un déclic donc on doit se baser dessus et continuer.

Offensivement, Kader Bamba a beaucoup apporté…

On sait de quoi il est capable, a beaucoup apporté mais tous les joueurs offensifs ont fait beaucoup de courses. Il a été récompensé, je suis content pour lui et on espère qu’il va continuer à marquer pour nous faire beaucoup de bien.

Qu’est-ce que cette défense à trois a changé ?

Le coach a décidé de changer, ça nous a souri. Ça a apporté plus de sécurité mais il ne faut pas se relâcher. On doit persévérer. Ça passe par l’entraînement et suivre ce que le coach met en place. J’ai beaucoup joué dans ce système et ça ne me pose pas de problèmes. Je suis à disposition de l’équipe et j’essaye de donner le maximum pour aider mes coéquipiers.

Vous allez désormais à Bastia, qui est un concurrent direct…

Ca ne sera pas facile, il faudra se battre. On sait qu’on a de la qualité et si on se donne à fond, on aura nos chances. Il faudra les saisir. Tous les week-ends c’est la bagarre, il faut lutter. On a montré ce soir qu’on savait faire ça et il faut continuer sur cette lancée pour enfin lancer notre saison.

Propos recueillis par Romain PECHON avec Adrien ROCHER

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *