L’USL Dunkerque si près mais encore si loin

USL Dunkerque
FEP / Panoramic / Imago

A deux reprises, l’USL Dunkerque a mené face à Rodez. Mais à deux reprises, les Ruthénois ont recollé et ont frustré des Dunkerquois qui sont, après six journées, toujours en manque d’un premier succès en championnat. Cruel.

En tête par deux fois

Et pourtant, ils ont menés par deux fois. Et pourtant, Axel Maraval a failli se muer en héros. Mais sur la pelouse de Rodez, les Dunkerquois ont craqué. Dans une première période loin d’être flamboyante, les joueurs de Romain Revelli n’étaient clairement pas dominateurs. Pour autant, ils profitaient d’une énorme erreur défensive ruthénoise pour ouvrir la marque. Sur un centre de Thiam, Mpasi et Malanda ne se comprenaient pas, le ballon revenait sur un Nicolas Bruneel tout heureux de pouvoir l’expédier dans le but vide (0-1, 22′).

En tête quelque peu contre le cours du jeu, les Maritimes étaient quelque peu tranquille sur la pelouse de Paul-Lignon jusqu’à l’approche de l’heure de jeu. Bardy, de la tête, faisait passer une première alerte (56′), avant qu’une combinaison Bonnet – Depres ne permette au second de se retrouver seul face à Maraval pour égaliser sur une des rares situations offensives de la partie (1-1, 58′). Touchés, les Nordistes ? Pas vraiment. Repartis de plus belle vers l’avant, les Dunkerquois ne se laissaient pas abattre.

Brahimi armait un bon centre depuis la gauche qui, dévié par le dos de Tchokounté, revenait sur Rocheteau. Ce dernier armait une puissante volée qui ne laissait aucune chance à Mpasi (1-2, 66′). Au mental, les joueurs de Romain Revelli se faisaient violence. Mais comme trop souvent depuis le début de saison, ils cédaient bien trop facilement défensivement. Si Maraval réalisait une première parade de qualité devant Deprès (70′) puis une deuxième sur une frappe lointaine de David (78′), il ne pouvait rien sur le corner qui suivait et était lobé par la tête de Buades (79′).

Une nouvelle fois si près de leur premier succès, les Dunkerquois ont encore manqué le coche. Et pourtant, ils ont cette fois eu toutes les armes pour enfin prendre les trois points. Il ne faudra pas se rater après la trêve contre la lanterne rouge, Nancy.

Adrien ROCHER

RODEZ – USL DUNKERQUE : 2-2 (0-1)

6ème journée de Ligue 2 BKT

Stade Paul Lignon, Rodez

Arbitre : M. Legat

Buts : Depres (58′), Buades (79′) pour Rodez ; Bruneel (23′) et Rocheteau (66′) pour Dunkerque

Avertissements : Célestine (19′), Depres (90’+1) pour Rodez ; Tchokounté (19′), Bruneel (51′), Maraval (90’+1) pour Dunkerque.

RODEZ : Mpasi – Malanda, Bardy, Célestine (Chougrani, 64′) – Danger – Buadès, Boissier (c. ; Zidane, 87′), Leborgne (Rajot, 69′), Ouammou (Obiang, 64′)  – Bonnet (David, 64′), Depres.

Remplaçants : Secchi (g.), Sanaia, Chougrani, Obiang, Zidane, Rajot, David.

Entraîneur : Laurent Peyrelade.

USL DUNKERQUE : Maraval (c.) – Thiam, Vannoye, Gomis, Kouagba, Brahimi – Bruneel (Huysman, 67′), Kerrouche, Pierre (Boudaud, 81′) –  Rocheteau (Segbe, 67′), Tchokounté.

Remplaçants : Vachoux (g.), Trichard, Kabamba, Huysman, Boudaud, Segbe, Ketkeophomphone

Entraîneur : Romain Revelli

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires