L’USL Dunkerque s’en rapproche tout doucement

USL Dunkerque
FEP / Panoramic / Imago

Rageant, décevant, voilà deux adjectifs qui pourraient le résultat nul de l’USL Dunkerque sur la pelouse de Rodez, samedi soir (2-2). En tête par deux fois, l’USLD a craqué tout autant. Retour sur ce match nul.

L’incidence du résultat

Le classement aurait été certainement mieux avec une dix-septième place, possible en cas de succès à Rodez. Las, incapable de garder un avantage acquis par deux fois, l’USL Dunkerque doit se contenter de rester à la place de barragiste, à deux points de Grenoble, mais un point devant devant le duo de relégables formé par Dijon et Nancy. Pourtant le premier but de Bruneel depuis un an, et le premier but de Rocheteau sous les couleurs dunkerquoises ont mis les Maritimes en excellente posture. Trop seul sur trois situations, et décisif sur une frappe lointaine, Axel Maraval n’aura fait que retarder l’échéance de l’égalisation. Place désormais à la trêve internationale et à la fin du mercato, durant laquelle Romain Revelli attend trois nouveaux joueurs pour améliorer un effectif qui est si proche de son premier succès. Qu’il faudra obtenir dès le retour de trêve face à Nancy, sous peine de s’enfoncer définitivement dans la crise sportive.

L’USL Dunkerque si près mais encore si loin

Le joueur du match

Il n’avait pas démarré un match officiel depuis le 6 mars 2020 (ndlr : avec Cholet contre Boulogne), et il a prouvé toute son importance pour l’USL Dunkerque. Kevin Rocheteau a été un maillon essentiel du secteur offensif. Pas avare d’efforts dans le pressing et pour tourner autour de Malik Tchokounté, il a ajouté un très joli à une très bonne partition d’ensemble de sa part. Très encourageant pour la suite.

La déclaration

« Je suis déçu pour les joueurs. Quand on mène deux fois au score, c’est dommage de ne pas obtenir mieux, surtout ici, où il est difficile de prendre des points. Mais quand on est dans une série difficile, il ne faut pas croire que les victoires reviennent facilement. Le match a été éprouvant physiquement. »

Romain Revelli, entraîneur de Dunkerque

La statistique

8 – Pour la huitième rencontre consécutive en championnat, l’USL Dunkerque n’a toujours pas (re)trouvé le chemin du succès. Aux quatre défaites et deux matches nul de cette saison 2021/2022, il faut ajouter une défaite et un nul pour terminer l’exercice précédent. Il faut remonter au 1er mai dernier pour l’USLD s’imposer, contre Sochaux (1-0), sur la pelouse de Tribut. C’est d’ailleurs le seul succès des Maritimes sur les treize derniers matches de Ligue 2 disputés.

[J6] Rodez – USL Dunkerque : les notes du match

Le tweet du match

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans cet article ? Contactez la rédaction en précisant le titre de l'article

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires