L’USL Dunkerque doit s’imposer pour ne pas se voir distancer

USL Dunkerque
FEP / Panoramic / Imago

Sortant d’une défaite amère face à Auxerre (0-2), l’USL Dunkerque n’y arrive plus et a enchaîné sa cinquième défaite toute compétitions confondues. Face à Guingamp, ce mardi, les hommes de Romain Revelli doivent absolument s’imposer pour recoller à leurs adversaires.

Une rencontre importantissime

L’USL Dunkerque a définitivement perdu ce qui l’avait fait briller pendant quatre matches. Ayant perdu la flamme qui le faisait avancer, le club nordiste a une nouvelle fois perdu lors de son dernier match face à Auxerre (0-2), malgré le gros turnover. « On a fait des changements et on a essayé de changer de système, avoue Romain Revelli. Malheureusement, on voit qu’on s’est un peu trompé. Après le match mauvais à Amiens, il n’y a pas eu la réaction attendue. On s’est donné la chance à une autre forme d’équipe, au-delà des individualités. On voit que ça ne s’est pas bien associé. J’ai trouvé que les entrants n’étaient pas bien rentrés, alors qu’ils sont d’habitude titulaires. Quand on n’est pas bien, il faut faire attention à ne pas tout changer dans les principes de jeu, de système et de joueurs. Ça me servira de leçon. Je m’en veux plus à moi-même qu’à eux. »

Des erreurs à ne plus réaliser face à Guingamp. En cas de défaites, la note pourrait être très salée pour l’USL Dunkerque qui décrocherait un peu plus face à des adversaires directs au maintien. « Il vaut trois points comme les autres, mais c’est un match qui est très important, assure Romain Revelli. Il est, tout d’abord, avant Noël et c’est important de bien finir avant la trêve hivernale. Après, je pense que basculer à dix-sept ou dix-neuf points peut nous permettre de nous rapprocher pour être à une victoire ou une défaite d’un autre concurrent. Ça permettrait aussi de remettre la dynamique à l’inverse. De ce point de vue, c’est un match important. »

Une rencontre qui pourrait finalement s’avérer difficile au vu du contenu dans les rencontres de l’USL Dunkerque. Déterminés à se sauver en fin de saison, les Maritimes se sont estompés dans leur envie. « Depuis deux matches, je trouve qu’on se fait trop percer dans le bloc équipe dans l’axe, analyse Romain Revelli. C’était notre force bien qu’on perdait des matches par un but d’écart. Il faudra remédier à ça. On veut faire un match solide et cohérent. On a toujours été récompensé quand on en a fait. Quand on défend bien, souvent, on attaque bien. On l’a constaté avec notre équipe. Il faut trouver plus d’unité, de solidarité et rester nous-même. »

Relégable avant cette journée à trois points de retard sur le barragiste Bastia, l’USL Dunkerque n’a pas d’autres choix de s’imposer face à Guingamp pour rester au contact. Dans le pire des cas, les Maritimes peuvent se retrouver avec six points de retard.

Emilien PAU

GUINGAMP – USL DUNKERQUE

Dix-neuvième journée de Ligue 2 BKT

Mardi 21 décembre, 20h45

Stade du Roudourou, Guingamp

Arbitre : M. Thual

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans cet article ? Contactez la rédaction en précisant le titre de l'article