LOSC : Yilmaz porte la Turquie, fin du rêve pour le Mozambique de Reinildo

Yilmaz Turquie
Getty Images

A quelques jours du déplacement à Clermont, plusieurs joueurs du LOSC demeurent en sélection durant cette trêve internationale. C’est notamment le cas de Burak Yilmaz, auteur du but décisif lors du succès de la Turquie dans le temps additionnel. La donne est moins réjouissante pour le Mozambique de Reinildo, battu et éliminé dans la course à la qualification pour le Qatar.

Reinildo éliminé de la course à la qualification

Les chances de qualification du Mozambique étaient infimes, elles sont désormais nulles. Battu sur le plus petit des scores par le Cameroun, la sélection de Reinildo a dit adieu à son rêve de qualification pour la plus grande compétition internationale, le tout à deux journées de la fin de la campagne de qualification dans la zone africaine. Cadre et capitaine de sa sélection, le latéral gauche du LOSC a pris part à l’ensemble de la rencontre.

Yilmaz sauve la Turquie

Sur le point de concéder un match nul qui aurait sans doute soldé ses derniers espoirs de qualification, la Turquie a été sauvée par un penalty de Burak Yilmaz, au bout du temps additionnel, face à la Lettonie. Après un but contre son camp de Demiral, Dursun remettait les deux équipes à égalité à peine cinq minutes plus tard. Le tout avant le penalty du Kraal à la 97e minute de jeu. Un match auquel Zeki Celik a également pris part, alors que Yusuf Yazici est resté sur le banc.

Grbic est resté sur le banc, Gomes en est sorti

Remplaçant avec sa sélection de la Croatie, Ivo Grbic a assisté depuis le banc de touche au scénario cruel vécu par le vice-champion du monde en titre. Après être revenu au score à deux reprises dans son match face à la Slovaquie (2-2), la Croatie pensait s’imposer dans les dernières minutes avant que le but ne soit refusé après recours à la VAR pour un hors-jeu très contestable. De quoi permettre à la Russie de prendre la tête du groupe, avec deux longueurs d’avance sur la Croatie. A nouveau sur le banc avec les espoirs anglais, Angel Gomes est entré à vingt-cinq minutes du terme face à Andorre (0-1), honorant ainsi sa toute première sélection.

Partagez cet article Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires