LOSC : les cinq enseignements du match face à Pau [CDF]

LOSC collectif
Franco Arland/Icon Sport

En Coupe de France, le LOSC a réussi ses deux premières rencontres, dont la dernière en date contre Pau. Si quelques lacunes persistent, il y a du mieux dans la maîtrise. Découvrez notre débrief en cinq points de cette rencontre comptant pour les 1/16es de finale de Coupe de France.

Le LOSC trace sereinement sa route

Toujours en lice en Coupe de France, le LOSC recevait Pau pour les 1/16es de finale ce dimanche. Face à une formation de Ligue 2, les Dogues n’ont pas été époustouflants, mais ils ont fait le travail. Un contre-son-camp ainsi qu’une magnifique frappe d’Angel Gomes auront suffi à Lille pour décrocher sa qualification pour les huitièmes. Alors que bon nombre d’écuries de Ligue 1 sont d’ores et déjà éliminées, les Dogues ont toutes leurs chances de faire un parcours. Le tirage au sort a donné l’Olympique Lyonnais comme prochain adversaire pour Lille.

Le tirage au sort du LOSC

Zhegrova, le joker parfait

Le remplaçant d’Adam Ounas a très bien su profiter des minutes qui lui ont été données pour se montrer. Tout au long de la partie, Edon Zhegrova a été un véritable danger pour la défense du Pau FC. C’est d’ailleurs lui qui était à l’origine du premier but du LOSC. Après un bon débordement, le numéro sept du soir poussait Kouassi à la faute (37′). Il aura pour autant souvent manqué de précision lors du dernier geste.

(Re)découvrez notre bulletin de notes après #LOSCPAUFC

Paulo Fonseca a parlé des tirs de loin

« Je suis d’accord, nous devons faire plus comme a fait Angel. Quand nous jouons contre une équipe qui joue bas, c’est important de tirer de loin. C’est une solution. »

(Re)découvrez l’entretien de Paulo Fonseca après #LOSCPAUFC

La possession comme arme fatale

Plus que jamais, l’écart de niveau s’est fait ressentir avec le pourcentage de possession de balle. De fait, les Dogues ont eu la balle 72 % du temps, contre 28 % pour Pau. Derrière, un grand nombre de tirs en a logiquement découlé, contre un seul pour les Palois… en 90 minutes.

Les caméras sont partout

Si sportivement, les Dogues ont été au-dessus, d’autres images ont retenu l’attention. En effet, les téléspectateurs sur BeIn Sports ont eu l’occasion de voir un tout autre angle de vue sur l’entrée de Mohamed Yattara. En train de mettre son short, ce dernier a montré une image insolite à la télévision. Un peu de légèreté ne fait pas de mal…

Pavel CLAUZARD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *