LOSC : les cinq enseignements du match face à Brest [J18]

Rémy Cabella LOSC
Franco Arland/Icon Sport

Encore une fois, le LOSC est retombé dans ses travers offensifs en Bretagne. Si certaines occasions auraient pu aboutir, c’est Brest qui a fait preuve de réalisme pour arracher ce match nul. Découvrez notre débrief en cinq points de cette rencontre comptant pour la dix-huitième journée de Ligue 1.

Le LOSC patine au classement

Sur la lancée de l’enchaînement de matches en Ligue 1, le LOSC se déplaçait ce mercredi à Brest. Comme à leur habitude, les Dogues ont eu la main sur le ballon la majorité du temps, mais ont eu du mal à concrétiser. Pire : Brest a bien failli ouvrir le score si la barre de Lucas Chevalier n’avait pas tenu. Nouveau coup d’arrêt pour Lille en championnat. Au classement, le LOSC pointe provisoirement septième à trois points du Top 4. Quant au Stade Brestois, il demeure relégable à un point d’Ajaccio.

Le classement du LOSC

Angel Gomes, la grosse déception

La rencontre a été plus compliquée pour le milieu anglais. Ce qui est regrettable, car Angel Gomes enchaînait course sur course pour proposer des solutions. Malheureusement, il n’a pas été assez juste dans ses choix et a fait plusieurs erreurs techniques. C’est peut-être pour cela qu’il est sorti à la 73e minute de jeu.

(Re)découvrez notre bulletin de notes après #SB29LOSC

Paulo Fonseca n’accable pas ses joueurs

« Je pense que nous avons bien joué avec une attitude forte. Mais c’était un match très difficile, parce que Brest a joué très défensif. Je pense que nous avons 4-5 occasions. Si nous avions pu marquer un but, c’était totalement différent. Nous ne l’avons pas fait et c’est très difficile. »

(Re)découvrez l’entretien de Paulo Fonseca après #SB29LOSC

La construction par la passe n’a pas fonctionné

S’il y a bien une statistique à retenir de ce match, c’est le nombre de passes. En effet, les Dogues en ont distillé 688, contre 264 pour Brest. La construction a été favorisée par Paulo Fonseca et ses hommes, mais elle n’a jamais abouti…

Noël le Graët critiqué, y compris à Brest

Outre le cadre sportif, le contexte extérieur actuel à la FFF a été présent à Francis le Blé. Les supporters brestois ont déployé une banderole « Le Graët : Brest te déteste, la France acquiesce » dans le stade. Ce qui n’a pas manqué de susciter de l’admiration sur les réseaux sociaux.

Pavel CLAUZARD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *