LOSC : élisez votre joueur du mois de septembre 2022

Jonathan David LOSC
Hugo Pfeiffer/Icon Sport

Chaque mois, Le 11 Lillois vous propose d’élire le joueur du mois du LOSC. En septembre, les Dogues comptent deux victoires en trois matches, plus une défaite à Marseille. Ces succès ont été obtenus grâce à des prestations individuelles flamboyantes côté lillois, aussi bien devant que derrière.

Comme vous en avez maintenant l’habitude, vous allez pouvoir élire votre joueur du mois sur Le 11 Lillois. Ce mois-ci, nous avons présélectionné pour vous Jonathan David, Adam Ounas et Lucas Chevalier. Vous avez jusqu’à jeudi 19 heures pour élire votre joueur du mois de septembre.

Les nommés :

Jonathan David : Une efficacité retrouvée en attaque, mais surtout un tranchant digne de son rang. Buteur précoce à Toulouse et survolant contre Montpellier, « Jo Da » est décisif au moment propice. Bien placé pour recevoir la passe, capable de se démarquer de la défense, l’international canadien a réussi à prouver qu’il n’avait pas de Cabella dépendance. À Montpellier, ce fut un véritable récital pour l’attaquant du LOSC. Plus rapide que les défenseurs héraultais, il place un petit piqué pour tromper le gardien. Cette rencontre a été fondatrice pour Jonathan David et son mois de septembre.

Adam Ounas : Recruté cet été lors du dernier jour du mercato, l’ailier algérien a rapidement fait ses preuves. Alors que son état physique questionnait, il a de suite rassuré sur ce point. Contrairement à Edon Zhegrova, le Fennec arrive à créer des occasions dangereuses et à se jouer des latéraux adverses. Ses centres sont parfaitement distillés et même s’ils ne sont pas récompensés par une passe décisive, ils permettent de créer le danger. Le LOSC risque de vite devenir dépendant de son talent balle au pied. Surtout que l’Algérien veut marquer des buts selon ses dires

Lucas Chevalier : Héros national aux yeux des supporters, le portier formé à Lille a su renverser l’ordre établi des gardiens chez les Dogues. Après un match désastreux contre Montpellier, Léo Jardim a été mis de côté, au profit de Chevalier. Ce dernier n’a pas tardé à se montrer indispensable, à l’image de son match à Marseille. Capable de s’envoler sur des ballons complexes et solide dans les relances, il a permis de rassurer sa défense. Outre le débat passionnel, sa présence parmi les nommés est logique et récompense des prestations prometteuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *