LOSC : élisez le joueur du mois de décembre 2022/janvier 2023

David Bayo LOSC
Christophe Saidi/FEP/Icon Sport

Le 11 Lillois vous propose d’élire le joueur du mois du LOSC. En difficulté et en manque d’une série positive depuis la reprise, Lille ne parvient pas à retrouver son efficacité, comme contre Clermont. Pourtant, des joueurs offensifs se sont distingués ce mois-ci. De quoi disposer de trois belles candidatures pour ce sixième trophée de la saison.

L’élection du joueur du mois

La présélection de trois joueurs pour le trophée de joueur du mois du LOSC se porte finalement sur Lucas Chevalier, Mohamed Bayo et Jonathan David. Pour désigner le vainqueur, les votes sont ouverts jusqu’à dimanche, 23 heures.

Les nommés

Lucas Chevalier : titularisé dans les cages lilloises depuis septembre, le Dogue formé à Lille s’est montré décisif à plusieurs reprises. Avec trois clean sheets sur six matches disputés en janvier, le portier n’est pas responsable sur le peu de buts qu’il a encaissé. Dès lors qu’il est sollicité, Chevalier répond présent avec assurance, intelligence et compétence. Il est le patron de sa défense à seulement 21 ans et instaure un dialogue avec la charnière centrale. De plus, son jeu au pied est en constante progression. C’est bon signe.

Mohamed Bayo : ce mois-ci a été une véritable révélation pour le Guinéen. De fait, alors qu’il ne bénéficiait que de quelques minutes par ci, par là, Bayo a trouvé le chemin des filets. Son match fondateur ? La réception de Troyes en Coupe de France. Premier buteur de la rencontre, il a montré un très beau visage à Paulo Fonseca, qui a progressivement décidé de lui faire confiance par la suite. Depuis, il est titulaire en pointe de l’attaque du LOSC et s’est même offert un doublé contre les Troyens en Ligue 1. Janvier a été le mois de la délivrance pour lui.

Jonathan David : avec quatre buts sur la totalité du mois de janvier, le Canadien a encore frappé fort. Si son après-Mondial n’a pas été simple, David a retrouvé la majorité de ses capacités pour aider les siens, aussi bien en championnat qu’en Coupe de France. Face à Troyes, il a mis un point d’honneur à participer au festival offensif avec un doublé clinique, aux côtés de Mohamed Bayo. Désormais aligné derrière le Guinéen, ce rôle semble mieux lui convenir. Ainsi, il pourra cumuler le fait d’être renard des surfaces, mais aussi distilleur de passes décisives.

Le palmarès de la saison : 

Août : Angel Gomes

Septembre : Adam Ounas

Octobre : Rémy Cabella

Novembre : Rémy Cabella

Phase aller : Benjamin André

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *