LOSC – Bilan 2021/2022 : Edon Zhegrova, la révélation prometteuse

Zhegrova LOSC
Franco Arland/Icon Sport

La saison 2021/2022 du LOSC dans le rétroviseur, il est désormais l’heure pour le 11 Lillois de passer au crible et d’analyser la saison de chaque joueur à travers des bilans individuels. Poursuivons avec Edon Zhegrova. Arrivé cet hiver pour remplacer Jonathan Ikoné, l’international kosovar a proposé de belles promesses sur le terrain. 

Le fait marquant

Fort d’une invincibilité de sept matches, sans prendre aucun but, le LOSC se déplaçait sur la pelouse d’Angers pour poursuivre son excellente série. En revanche, tout ne se passait pas comme prévu. Incapable de se montrer réellement dangereux lors des 75 premières minutes, les hommes de Jocelyn Gourvennec finissait par encaisser un but contre son camp de Tiago Djalo en seconde période.

Néanmoins, Edon Zhegrova entrait alors en jeu et venait dynamiter la rencontre. Intenable, le virevoltant attaquant du LOSC permettait aux siens de recoller, et de quelle manière ! Trouvé sur le côté droit, l’international kosovar revenait sur son pied gauche pour déclencher une frappe exceptionnelle dans la lucarne opposée. Une réalisation digne des plus grands qui permettait d’égaliser et de dévoiler au grand jour son talent.

Sa saison en bref

Arrivé cet hiver en provenance du FC Bâle pour remplacer Jonathan Ikoné, Edon Zhegrova n’a pas eu l’apport espéré immédiatement. L’international kosovar a eu besoin d’un temps d’adaptation et d’intégration pour exploiter son potentiel. En revanche, ses débuts ont été fracassants, en témoigne son entrée à Angers. Percutant et virevoltant, il est parvenu à se montrer décisif.

Sa fin de saison est restée plus irrégulière. Néanmoins, elle perdure, tout de même, extrêmement prometteuse pour la saison prochaine. En effet, l’attaquant du LOSC a paraphé un contrat de cinq années, soit jusqu’au 30 juin 2026. Ainsi, il pourrait prendre plus d’ampleur au sein de l’effectif lillois pour la future saison lilloise.

Ses statistiques avec le LOSC

En championnat : 13 matches, 447 minutes, 2 buts, 1 passe décisive, 1 carton rouge

En Ligue des Champions : 1 match, 9 minutes


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *