Loïs Openda (RC Lens) : « Un état d’esprit magnifique »

RC Lens Loïs Openda
Franco Arland / Icon Sport

Attaquant d’un RC Lens qui réalise une saison pour le moment exceptionnelle, Loïs Openda estime que les très bonnes performances réalisées par son équipe sont dues à un état d’esprit hors du commun.

Quelle est votre relation avec Franck Haise ?

La confiance d’un coach est toujours importante pour un joueur. Après, j’ai aussi ma propre confiance qui l’est, mais quand un coach donne sa confiance, c’est quelque chose d’extra que tu peux utiliser quand tu joues. Que ce soit avec le coach ou le staff, je suis à l’écoute et quand je peux appliquer les conseils, je le fais.

Pourquoi le RC Lens vous réussit-il ?

Je me sens comme à la maison ici. J’ai été intégré directement. Dès les premiers contacts avec le club, je savais que tout serait quasiment parfait. On a un état d’esprit qui est magnifique, il n’y pas de rivalité, on est tous comme des frères, quand on va sur le terrain c’est tous ensemble, que ce soit sur le banc, en tribunes, chez les blessés ou ceux qui sont sur le terrain. On est toujours uni, et c’est ça qui fait notre force, notre joie dans le vestiaire. Il y a tout qui fait que l’on performe et chaque équipe qui joue contre nous c’est que ce sera compliqué, surtout chez nous parce qu’on a les meilleurs supporters en France, on l’a vu même en déplacement, ils nous suivent partout, même en coupe ! Ils ont un rôle dans nos victoires.

Qu’est-ce qui pourrait être encore mieux ?

C’est compliqué à dire parce que les choses se passent très bien pour moi jusqu’ici. Je ne pense pas que l’on devrait changer quelque chose. Si ça se passe bien, on doit juste continuer sur la même route, ne pas s’éparpiller et continuer à performer comme on le fait.

La proximité avec la Belgique vous aide-t-elle dans votre bien-être personnel ?

C’est très important, oui. Ca fait trois ans que j’ai quitté la maison mais ce n’est pas pour ça que ma mère ne vient pas me rendre visite. Maintenant que je suis beaucoup plus près que quand j’étais aux Pays-Bas, quand elle peut venir ou moi aller lui rendre visite, je le fais. Elle vient plus souvent quand même pour ne pas que je me fatigue dans les déplacements. Maman, mes frères et soeurs viennent souvent me rendre visite pour me donner encore plus de force. C’est important. L’entourage est très important. J’aime ma famille, elle me donne beaucoup de force, m’aide sur mon mental pour que je puisse performer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *