Loïs Openda (RC Lens) : « De la force pour aller plus loin »

RC Lens Openda
Franco Arland/Icon Sport

Grand artisan de la très belle victoire du RC Lens contre le PSG (3-1), avec un but et une passe décisive à son actif, Loïs Openda n’en garde pas moins la tête froide au moment d’analyser sa prestation et de se projeter sur la suite d’un point de vue collectif. Entretien.

Loïs Openda, quelles sont vos premières impressions après cette victoire de prestige pour le RC Lens ?

Je pense que le plus important, c’est le collectif. On a fait un bon match ce soir (dimanche), prendre les trois points aujourd’hui contre Paris. Il n’y avait pas mieux.

Ce n’est pas rien de battre le PSG…

On sait très bien que quand on est dans notre stade avec nos supporters, on a toujours un soutien plus fort. Aujourd’hui, on l’a bien montré à Bollaert. On doit continuer à jouer comme ça, aussi bien à domicile qu’à l’extérieur.

Votre match, c’est un but et une passe décisive, mais aussi beaucoup de percussion et d’intensité…

Ce n’était pas un mauvais match pour moi, mais je peux toujours faire mieux. J’étais préparé, puisque j’avais joué 30 minutes contre Nice, donc j’étais forcément un peu plus frais que d’habitude. Je savais très bien qu’attaquer la profondeur était quelque chose qui pouvait nous aider. Je l’ai assez bien fait pour aider l’équipe. Maintenant, on profite de la victoire et demain sera un autre jour pour se concentrer sur le match de Coupe de France.

Comment avez-vous vécu le fait d’être remplaçant à Nice ?

Non, je l’ai bien vécu. On a discuté avec le coach et c’était purement pour cause athlétique, parce qu’on a quelques joueurs qui sont blessés offensivement. Ce sont des choix du coach que je respecte et aujourd’hui, je pense avoir bien répondu sur le terrain.

Votre compteur est à huit buts. Est-ce que cela vous rassure pour la suite de la saison ?

Je n’ai jamais perdu confiance en moi, mes coéquipiers non plus d’ailleurs. C’est sûr que mon huitième but et une passe décisive, ça me donne encore plus d’envie pour la deuxième partie de saison.

Est-ce que le fait d’avoir battu le PSG vous fait croire au fait que vous pouvez aller chercher mieux qu’une Coupe d’Europe ?

Ça n’a rien à voir de battre le premier ou d’être deuxième. C’était un match que l’on devait prendre au sérieux contre une équipe très forte. Maintenant, les trois points engrangés contre eux peuvent nous donner de la force pour aller plus loin dans cette compétition.

Le RC Lens s’affirme plus que jamais comme un prétendant au podium…

On commence la deuxième partie de saison maintenant. Pour l’instant, on débute très bien, mais on verra ce qu’il va se passer dans le futur. En tout cas, il y a une chose que tout le monde doit savoir, c’est qu’on ne va rien lâcher jusqu’à la fin.

Propos recueillis par Romain PECHON avec Pavel CLAUZARD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *