Les Lions de Formose Mendy domptent le pays hôte

Formose Mendy
Romain Perrocheau/FEP/Icon Sport

Pour son deuxième match dans la Coupe du Monde, le Sénégal de Formose Mendy défiait le Qatar. Le joueur de l’Amiens SC a assisté, depuis le banc, à la victoire de son équipe (1-3).

Un Qatar maladroit

Après la défaite du Sénégal lors de leur entrée en lice dans la Coupe du Monde, les coéquipiers de Formose Mendy se devaient de s’imposer pour garder une chance de se qualifier pour les huitièmes de finale. Et face à des Qatariens assez maladroits, les Lions ouvraient le score par l’intermédiaire de Boulaye Dia (0-1, 41′). L’attaquant qui évolue à Salernitana, en Série A, profitait d’une erreur de la défense du Qatar pour pousser le ballon au fond des filets. Au retour des vestiaires, c’est l’ancien pensionnaire de Ligue 2, Famara Diedhiou, qui doublait la mise après une belle tête qu’il a croisé à la suite d’un corner (0-2, 48′). Pendant la fin du match, les champions d’Afrique en titre ont baissé le rythme et c’est donc Édouard Mendy qui a dû s’exprimer. C’est grâce au portier de Chelsea que les Africains ont gardé leur but inviolé. Mais ce qui devait arriver, arriva. D’une tête salvatrice, Mohammed Muntari a inscrit le premier but de l’histoire de son pays dans une Coupe du Monde (1-2, 78′). Mais c’est le joueur de l’Olympique de Marseille, Bamba Dieng, qui a mis définitivement son pays à l’abri (1-3, 84′).

Avec cette victoire, le Sénégal devient la première équipe africaine à remporter un match dans cette compétition. Les Lions gardent également toute leur chance pour prétendre à une qualification en huitième de finale. Ils condamnent néanmoins le Qatar, qui n’a plus aucune chance de se qualifier pour le prochain tour. Pour en connaître plus sur son destin, l’équipe de Formose Mendy devra suivre le match entre les Pay-Bas et l’Équateur, cette rencontre se jouera à 17 heures.

Clément Rossi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *