Le VAFC pour remonter, l’USLD pour respirer

VAFC USLD
FEP/Panoramic/Imago

Cette douzième journée de Ligue 2 BKT sera un duel 100% nordiste entre le VAFC et l’USLD. Après deux semaines de trêve, les deux équipes vont vouloir relancer la machine et poursuivre leurs séries de victoires, commencées avant la coupure internationale.

Le derby du Nord de l’antichambre

Pour les deux équipes, l’évocation du mot « derby » fait forcément effet quand on l’entend. Même si ce n’est pas le même « Derby du Nord » que Lillois et Lensois l’entendent, ce samedi se jouera un autre derby du Nord, au Hainaut. L’entraîneur de l’USL Dunkerque, Romain Revelli, confiait avant la rencontre : « Ici, bien entendu qu‘on va parler de derby quand vous allez jouer des clubs de la région. C’est une région de foot. Ça ne reste qu’un match, mais on sent quand même une bonne atmosphère de derby. Je pense que de ce point de vue là, on peut dire que c’est un bon derby régional de Ligue 2″. Un esprit de derby également partagé par Olivier Guégan, son compère valenciennois : « Il y a cette notion de derby qui est importante même si beaucoup de joueurs de l’effectif viennent de l’extérieur. Ce sont des matches différents, il y aura une approche différente mais ça reste un match de football et il faudra mettre des ingrédients pour le gagner« .

Romain Revelli (USL Dunkerque) : « On sent une bonne atmosphère de derby »

Sur une série très positive de trois succès de rang, le VAFC va devoir combattre ses démons et enfin enchaîner à domicile. Avec un seul succès en cinq réceptions, Valenciennes est, avant la réception de Dunkerque, la 18e équipe à domicile. Une situation compliquée qu’Olivier Guégan veut rétablir à l’occasion de ce derby : « Avoir du monde au stade c’est fantastique, ça va amener de l’émulation et ça va peut-être nous permettre de faire perdurer notre série tout en redevenant une équipe intraitable à domicile. Il y a plein de raisons de faire un grand et beau match. Maintenant, on va avoir un adversaire qui est sur deux succès d’affilée, on connait leur projet de jeu et il faudra forcément être patient et créer beaucoup de choses dans le secteur offensif« . Pour cette rencontre, un large hommage sera rendu aux soignants. Près de 1600 professionnels du Centre Hospitalier de Valenciennes ont été invités pour assister à cette rencontre.

Olivier Guégan (VAFC) : « Mettre les bons ingrédients pour l’emporter »

Si le bilan du VAFC est bien plus séduisant à l’extérieur, difficile d’en dire autant pour l’USLD. Il aura fallu attendre le 24 septembre dernier pour voir les Maritimes signer leur premier succès hors de leur base de la saison, à Pau (1-2). Actuel 19e de Ligue 2 BKT, il devient presque obligatoire pour Dunkerque de prendre des points et ainsi s’extirper au plus vite de la zone rouge. « Au-delà du derby, il y a les points qui sont importants parce qu’on s’est mis dedans depuis le début de saison. Le plan comptable est très important. Maintenant, il faut faire les matches pour que les points tombent et ne pas être pris par l’enjeu, a déclaré l’entraîneur dunkerquois, quelques heures avant le court déplacement au Hainaut. On a quelques coups pour bien les mettre en danger. On peut toujours réfléchir à comment jouer et comment préparer, la réalité sera toujours sur le terrain. Il faudra des valeurs et un gros match si on veut faire quelque chose. » 

Arthur LASSERON

VALENCIENNES FC – USL DUNKERQUE

Douzième journée de Ligue 2 BKT

Samedi 16 octobre, 19 heures

Stade du Hainaut, Valenciennes

Arbitre : M. Lepaysant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *