Le VAFC de retour dans la crise ?

Olivier Guégan
FEP / Panoramic / Imago

Après l’embellie des trois victoires consécutives, le VAFC est retombé dans ses travers en perdant deux matches qui semblaient à sa portée. Du top 10, les Nordistes sont retombés au quinzième rang avec trois points d’avance sur le 18e. La série positive n’était-elle qu’un feu de paille ?

Trois succès et puis sans VA

Il y a deux semaines, le VAFC pouvait enchaîner un quatrième succès de suite et s’ouvrir les portes d’un potentiel top 5. Aujourd’hui, et après deux cinglants revers face à Dunkerque (1-3) et Amiens (3-0), Valenciennes est de retour dans le bas de tableau, à la quinzième place du classement. De plus, le VAFC n’a plus que trois points d’avance sur le barragiste, Amiens.

Olivier Guégan le répète depuis la reprise, « Il reste encore des matches à jouer« . Sauf qu’aujourd’hui, le VAFC pointe à la quinzième place du classement de Ligue 2 BKT après plus d’un tiers des rencontres disputées. Un argument qui commence à s’épuiser, au même titre que la confiance du groupe valenciennois, dépassé dans de nombreux secteurs du jeu depuis deux rencontres face à des équipes du bas de tableau.

La venue d’Auxerre, candidat au top 5, lundi prochain, est finalement peut-être bien une bonne nouvelle pour une équipe qui n’est jamais aussi efficace que lorsqu’elle n’est pas attendue.

Arthur LASSERON

S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Fred
Fred
3 mois il y a

Les années se suivent et se ressemblent. Les hommes passent, et rien ne change. Le dénominateur commun ? Eddy Zdziech !
Il a épuisé tous ses jokers. Il DOIT PARTIR ! Si seulement la remise en question faisait partie de son quotidien…
Depuis 2014, la place moyenne de VA : 12e

leonidas
leonidas
3 mois il y a

Allez Guégan, dis nous comment tu peux esperer gagner contre Auxerre sans attaquant et en pratiquant un pseudo 3-5-2 qui ressemble plus à un 5-3-2 à domicile

RENE
RENE
2 mois il y a

Le gros problème, comme d’habitude c’est le recrutement!!
On perd Guel et Macalou pour les remplacer par Yatabare, Ayité et Ouattara, par contre on ne garde pas Cherqui!!
Que penser aussi de Guillaume ? Loin des Zaremba, Pujol, Savidan, Papin, etc….
L’absence de Diliberto est aussi très préjudiciable.
Chevalier est bon, mais ne vaut pas Prior, qui joue en D2 en Espagne.
Enfin, je vois un avenir très noir, et certainement un départ de Guégan.