Le RC Lens s’offre un succès de prestige contre l’Inter Milan

RC Lens Openda
Hugo Pfeiffer/Icon Sport

Le RC Lens sort victorieux de son premier match de gala. Alors que la rencontre semblait se clôturer sur un match nul et vierge face à l’Inter Milan, en amical, Openda a réveillé Bollaert tout entier en inscrivant le but de la victoire dans les derniers instants (1-0). 

Une victoire arrachée

Le RC Lens l’a fait ! Les hommes de Franck Haise se sont offert un succès de prestige dans les derniers instants de la rencontre grâce au premier but sous les couleurs lensoises de Loïs Openda contre l’Inter Milan, ce samedi. Alors que la rencontre allait se terminer sur un score nul et vierge, le nouvel attaquant Sang et Or surgissait au premier poteau sur corner et lobait Cordaz, entré en cours de jeu, et faisait bouillir Bollaert (1-0, 90′). Les Lensois avaient, avant tout, maîtrisé globalement le premier acte. Bien en place défensivement, les hommes de Franck Haise ne laissaient pas un centimètre de pelouse à ceux de Simone Inzaghi pour s’exprimer offensivement. Les Nerrazurri n’avaient que de maigres opportunités à se mettre sous la dent.

Seul De Vrij sur corner (7′) et Dzeko d’une frappe molle (42′), tentaient leur chance, mais Brice Samba se tenait vigilant pour sa première au stade Bollaert. Ainsi, les Lensois n’étaient pas tétanisés devant leurs adversaires et tentaient crânement leur chance. Très en jambe dès l’entame, Seko Fofana voyait sa frappe frôler le montant gauche d’Handanovic (16′). Le portier intériste avait beaucoup de travail devant la grinta lensoise. Pour autant, le gardien slovène ne flanchait pas devant la frappe enroulée de Florian Sotoca à la demi-heure de jeu (31′). Maîtrisant son sujet, le club artésien aurait pu ouvrir le score en fin de première mi-temps, si Handanovic n’avait pas accompagné la tête vicieuse de Ganago (41′).

Brice Samba déjà décisif

Au retour des vestiaires, le RC Lens n’avait pas autant la mainmise sur la rencontre. Remettant peu à peu le pied sur le cuir, l’Inter n’arrivait pourtant pas à faire trembler Brice Samba. Dzeko s’était toutefois essayé de la tête sur corner, sans succès (54′). Il fallait guetter l’entrée de Lukaku et Martinez pour que le cuir se rapproche des filets. Seul à l’entrée de la surface, le second nommé frôlait la barre transversale lensoise.

En réaction, Openda pensait s’offrir son premier but sous les couleurs lensoises, mais Handanovic avait bien lu son piqué. Alors que le score était toujours nul et vierge, Brice Samba faisait une parade décisive juste devant Romelu Lukaku (74′). Un exploit réalisé, de nouveau, quelques minutes plus tard, cette fois-ci du pied, lors d’un duel avec Lautaro Martinez (79′). Une solidité qui a permis à Openda d’offrir la victoire aux siens dans les dernières secondes.

Avec cette victoire de prestige contre l’Inter Milan, le RC Lens poursuit sa montée en puissance. Les hommes de Franck Haise devront réaliser un autre exploit, la semaine prochaine, contre West Ham. Une rencontre qui promet d’être vécue dans un Bollaert à nouveau en fusion. 

Emilien PAU

RC LENS – INTER MILAN : 1-0 (0-0)

Cinquième match de préparation

Samedi 23 juillet, 18h30

Stade Bollaert-Delelis, Lens

BUTS : Openda (90′) pour Lens

Avertissements : Gradit (39′), Samba (55′), Berg (85′) pour Lens ; Dzeko (28′), Dumfries (55′), Brozovic (60′) pour l’Inter

RC Lens : Samba – Gradit (Wooh, 61′), Danso, Medina (Boura, 81′) – Frankowski (Cabot, 73′), Abdul Samed (Berg, 73′), Fofana, Machado (Haidara, 73′) – Sotoca (Poreba 81′), Pereira Da Costa (Saïd, 61′) – Ganago (Openda, 46′)

Entraîneur : Franck Haise

Inter Milan :Handanovic (Cordaz, 80’) – Darmian, De Vrij (D’Ambrosio, 61’),  Bastoni (Dimarco, 61’) – Dumfries (Bellanova, 61’), Barella (Afoumé, 80’), Brozovic (Asllani, 61’), Calhanoglu (Mkhitaryan, 61’), Lazaro (Zanotti, 80’) – Dzeko (Lautaro, 61’), Correa (Lukaku, 61’)

Entraîneur : Simone Inzaghi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *