Le RC Lens pour repartir de l’avant avant les fêtes

RC Lens
Philippe Lecoeur / FEP / Icon Sport

Légèrement relancé à Poitiers grâce à sa qualification (1-0) pour les seizièmes de finale de la coupe de France, le RC Lens doit désormais enchaîner sur la pelouse de Nice pour terminer une belle année de la meilleure des manières.

Un dernier choc avant les fêtes

Certes, ce n’était que face à Poitiers, club de National 3, mais le RC Lens a mis fin à une série de cinq matches sans succès en coupe de France, ce dimanche. De quoi respirer un peu mieux. « C’est toujours bon de gagner des matches. On connait une période moins prolifique et moins aboutie en championnat, même si je n’oublie pas que juste avant Nantes on a fait un match presque parfait contre Paris, et il faut donner beaucoup de choses pour ça, relate Franck Haise. Dans ce que l’on est capable de mettre en place dans notre jeu, il y a beaucoup de choses positives, mais tout le monde joue pour gagner et quand on ne gagne pas, il y a forcément de la déception. Ce qui est sûr c’est que le match de coupe, c’était bien, il a fallu faire un vrai match de coupe, batailler. C’était différent de la Ligue 1. Le terrain ne permettait pas vraiment de jouer au football, mais on a fait preuve de solidité, à part une ou deux erreurs en début de match, et qui nous a permis de passer. »

Et surtout de goûter au succès pour la première fois depuis le 5 novembre. Un moment salvateur avant d’affronter l’armada niçoise. « Ils ont de grandes ambitions et se donnent les moyens pour. Ils sont allés chercher le meilleur entraîneur français et ont mis beaucoup de choses en place pour être une des grandes équipes de ce championnat. Nice a le staff et les joueurs pour ça, notamment sur le plan offensif avec un gros recrutement réalisé cet été, analyse le technicien artésien. Ils ont eu une période de moins bien, notamment à domicile, comme ça arrive à beaucoup d’équipes parce que c’est difficile de faire une saison en ayant des résultats tous les week-ends. Ils sont allés faire un gros match contre une autre grosse équipe ambitieuse qu’est Rennes. En coupe, ils sont passés dans un match difficile en étant sérieux. Je m’attends à un dernier match difficile mais j’attends surtout que nous fassions un match très solide. »

Pour cela, il faudra que le RC Lens règle ses problèmes défensifs. S’ils ont encaissé vingt-six buts depuis le début de la saison, douze l’ont été lors des cinq derniers matches. Un chiffre colossal pour un candidat à l’Europe. « On n’a pas toujours été performant sur certaines périodes de match et certains matches comme la première mi-temps à Brest ou la deuxième période à Nantes, mais d’une manière générale, pour que l’on performe sur le plan défensif, tout le monde doit être concerné, concentré et rigoureux, termine Franck Haise. Il y a souvent des erreurs individuelles qui amènent des buts mais elles viennent soit d’un manque de concentration, d’un rôle qui n’est pas bien tenu ou d’un manque de rigueur. On était cinquième ou sixième défense il y a cinq journées, on est maintenant la treizième. Si on veut avoir des ambitions, il faut être beaucoup plus exigeant sur cet aspect. » En ce sens, ce déplacement à Nice pourrait apporter de nombreuses réponses.

Adrien ROCHER

NICE – RC LENS

Dix-neuvième de Ligue 1 Uber Eats

Mercredi 22 décembre, 21 heures

Allianz Riviera, Nice

Arbitre : M. Brisard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.