Le RC Lens pour forcer son destin

RC Lens
Franco Arland/Icon Sport

Pour s’offrir une potentielle finale pour l’Europe contre Monaco, le RC Lens se sait dans l’obligation de ramener une victoire de Troyes, samedi pour le compte de la 37ème journée de Ligue 1, tout en espérant une défaite de Rennes face à Marseille. Mais au-delà de cette perspective, Franck Haise veut surtout voir son équipe terminer la saison du mieux possible.

Une saison historique sans Europe au bout 

En cas de victoire à Troyes, le RC Lens aura déjà l’assurance de réaliser sa deuxième meilleure saison au 21ème siècle sur le plan comptable, supplantant même la cuvée 2005/2006 qui fait encore office de référence aujourd’hui avec une très belle quatrième place à la clé et 60 points au compteur. Le tout en restant encore à portée de tir de la saison 2001/2022 avec 64 points pris pour la toute dernière saison à dix-huit clubs avec un titre perdu à la dernière journée. Il y a seize ans de cela, 60 points était suffisant pour accrocher la quatrième place et décrocher son ticket pour l’Europe.

Cette saison, les Lensois devront aller bien plus haut pour espérer intégrer le top 5 et retrouver le plaisir des soirées européennes. Mais avant d’en arriver là, Franck Haise ne pense qu’à une seule chose avant d’aller défier Troyes, « donner du plaisir et des émotions aux gens jusqu’au bout« . Sur ce point, l’entraîneur du RC Lens a été servi la semaine dernière avec une victoire arrachée dans les ultimes secondes à Reims, grâce à un nouveau but dans le money time de Seko Fofana. « Je crois toujours en la possibilité de trouver des solutions, à faire la différence. Ce qui compte est de s’en donner les moyens, affirme le capitaine des Sang et Or. Parfois ça nous amène à faire des choses qu’on ne pensait pas possibles. »

Sur le papier, cette affirmation semble également en adéquation avec les chances de qualification européenne du RC Lens. Si l’on en croit le modèle d’analyse statistique de FiveThirtyEight, appelé SPI (*), le club artésien a moins de 5% de chances de terminer au delà de la sixième place. « On a envie de rêver. Cela fait deux ans qu’on se bat tous ensemble. L’an dernier, on a fini à un point, rappelle Seko Fofana. Cette saison est différente avec un championnat très resserré. On a vraiment à cœur de tout donner pour ne pas avoir de regrets. On veut juste gagner les deux matches qui restent et on verra ce qui se passera. »

N’ayant de toute manière pas son destin en mains, le RC Lens n’a finalement pas à se mettre la moindre pression sur cette de saison mais uniquement à suivre son fil conducteur jusqu’ici fait à la fois de jeu et de plaisir. Sans aucun doute la recette gagnante aussi pour ramener un résultat de Troyes et pourquoi pas continuer à rêver

TROYES – RC LENS

37ème journée de Ligue 1

Samedi 14 mai, 21 heures

Stade de l’Aube, Troyes

Arbitre : M. Letexier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.