Le RC Lens en quête de continuité

RC Lens
Christophe Saidi/FEP/Icon Sport

Restant sur deux victoires arrachées en championnat, le RC Lens avance en grande pompe dans ce début d’année 2022. À lui d’essayer de maîtriser un peu plus ses matches pour moins se faire peur. Première étape face à l’Olympique de Marseille, ce samedi.

Des Lensois paradoxaux

Même si le RC Lens fait preuve d’un début d’année 2022 parfait, celui-ci est largement perfectible. Sur ses trois derniers matches toutes compétitions confondues, les Artésiens ont plus subi que dominé. Remportant toutefois chaque rencontre, les Lensois doivent tenter désormais de retrouver plus d’emprise. « Maîtriser des matches du début à la fin, en Ligue 1, il y a peu d’équipes qui le font, remarque Franck Haise. Nous, on n’y arrive pas toujours. Quand je regarde les contenus de ces trois matches, même si on n’a pas dominé de la première à la dernière minute, les faits étaient plutôt en notre faveur. J’aimerais bien, comme tous les entraîneurs du monde, maîtriser complétement un match, mais on en n’est pas là. »

RC Lens : Leca et Farinez se partageront désormais le rôle de numéro un

Ce samedi, le RC Lens retrouvera l’Olympique de Marseille. Lors du match aller, les hommes de Franck Haise avait délivré l’une des prestations les plus abouties de leur saison, en s’imposant au Vélodrome trois buts à deux. En revanche, cette formation a singulièrement changé depuis. « C’est une formation qui a beaucoup évolué intelligemment, avoue l’entraîneur lensois. On sent que c’est une équipe qui a resserré, qui évolue différemment que précédemment, notamment sur l’animation défensive. Ça explique que c’est la meilleure défense de France. Elle n’a pas encaissé de buts à l’extérieur depuis un bon moment. Elle a gardé toute sa qualité sur le plan offensif. C’est assez logique qu’ils soient là-haut. C’est une très belle équipe, mais on va essayer de leur poser un certain nombre de problèmes comme on avait pu le faire au match aller. »

Lors de cette rencontre, le RC Lens avait réussi à élever son niveau de jeu. Comme face à de nombreuses équipes de gros calibres, les hommes de Franck Haise réussissent à se mettre au niveau pour parfois passer devant. C’était le cas face à Paris, ou encore Monaco. De quoi revoir cette physionomie pour cette vingt-deuxième journée de Ligue 1 ? « Il y a de la qualité dans l’effectif, sinon, on n’en serait pas là, conclu l’entraîneur artésien. Après, on se hisse parce qu’on est toujours le seizième budget. Je ne vais pas dire que je me contente de ça, mais je suis très heureux d’être déjà à ce niveau. Ce type de match, avec la qualité que les joueurs mettent, et de se mettre au niveau de ces adversaires qui sont à d’autres niveaux que nous, je trouve que c’est déjà une très bonne chose. Après, on travaille chaque jour pour faire un peu plus, un peu mieux. »

Face à l’Olympique de Marseille, ce samedi, personne n’est à l’abri de revoir le RC Lens se sublimer encore plus. En cas de victoire, les Sangs et Or pourraient continuer leur début d’année 2022 parfaite en allant titiller le haut du classement. 

Emilien PAU

RC LENS – MARSEILLE

Vingt-deuxième journée de Ligue 1 Uber Eats

Samedi 22 janvier, 21 heures

Stade Bollaert-Delelis, Lens

Arbitre : Mme. Frappart

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.