Le RC Lens devra affirmer ses ambitions

RC Lens
Franco Arland / Icon Sport

Très solide lors de la relance du championnat en décrochant un bon point du côté de Nice (0-0) avant de s’imposer brillamment contre le leader parisien, le RC Lens a encore de grandes choses à ambitionner et devra s’affirmer lors d’un mois de janvier à sa portée contre trois équipes luttant pour le maintien. Présentation complète. 

Linas, le « coupeur de têtes »

Six jours après avoir ouvert l’année en beauté en s’offrant le scalp du Paris Saint-Germain (3-1) avec la manière, le RC Lens aura droit à l’autre extrême du football, une entrée en lice en Coupe de France sur la pelouse d’un adversaire de niveau inférieur, Linas-Montlhéry, actuel dixième de sa poule de National 3. Si sur le papier, le tirage semble facile, c’est oublier assez rapidement les parcours récents des Franciliens dans cette compétition. Arrivés en 32èmes de finale en 2020 (ndlr : éliminés par le PSG), ils avaient surtout brillé la saison dernière en arrivant jusqu’en 16ème de finale en s’offrant sur leur route Dunkerque, alors en Ligue 2, mais surtout Angers (2-0), en 32èmes, avant d’être sortis par Amiens au terme d’un match fou. Menés 3-0 à l’heure de jeu, les pensionnaires de N3 étaient allés décrocher les tirs aux buts – perdus – dans le temps additionnel. Lens est prévenu !

Strasbourg, des mauvais souvenir à effacer

Passé si proche de l’Europe la saison dernière, Lens a perdu des points très précieux dans cette course face au RC Strasbourg. Et à chaque fois dans des circonstances qui ont laissé beaucoup de regrets. Dans un Bollaert à huis-clos suite aux évènements du derby, les Artésiens lâchaient le match « aller » (0-1) à la suite d’une exclusion plus que litigieuse de Kevin Danso peu avant l’heure de jeu. Et que dire du match « retour » en Alsace ? Bien dans le match face à une belle opposition, les joueurs de Franck Haise concédaient un pénalty extrêmement litigieux qui permettait à Ajorque d’inscrire le premier but de la rencontre (1-0). L’heure d’effacer les mauvais souvenirs est arrivée pour des Sang et Or qui ont une superbe série à continuer en Ligue 1.

Auxerre, finir en beauté

Il faut attendre le 14 janvier pour atteindre la mi-saison, mais elle est enfin là ! Face à l’AJ Auxerre, le RC Lens va terminer sa phase « aller » face à un promu qui vit des heures difficiles, pointant actuellement à la dix-huitième et restant sur quatre matches sans l’emporter dont trois défaites. Deuxième pire attaque et deuxième pire défense, Auxerre semble être une victime parfaite pour finir la première moitié de saison en beauté.

Troyes, repartir du bon pied

Pour la première rencontre de la phase « retour », les Sang et Or se rendront du côté du Stade de l’Aube pour leur dernière sortie du mois de janvier. En pleine reconstruction, les Troyens sont repartis du bon pied en prenant quatre points sur six face à Nantes et Strasbourg lors de la relance du championnat mais sont toujours en quête du maintien et auront fort à faire face à des Lensois qui visent très haut jusqu’à présent.

Le calendrier détaillé de l’Amiens SC

7 janvier : Linas-Montlhéry (à l’extérieur)

11 janvier : Strasbourg (à l’extérieur)

14 janvier : Auxerre (à domicile)

21 janvier : coupe de France (si qualification)

28 janvier : Troyes (à l’extérieur)

Le pronostic de la rédaction : 7 sur 9

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *