Le RC Lens a une première moitié à conclure en beauté

RC Lens
Anthony Dibon / Icon Sport

Accroché (2-2) en Alsace par un Strasbourg bien loin de son statut d’avant-dernier du championnat, le RC Lens s’apprête à défier un nouveau relégable en grand danger, l’AJ Auxerre, mais cette fois sur son imprenable pelouse de Bollaert-Delélis. Présentation de cette dix-neuvième journée de Ligue 1.

Un adversaire dans le doute

Entre regrets et satisfaction d’un bon point, le RC Lens a dû vite passer à autre chose après un match nul fou à Strasbourg. « On a fait face à un bloc regroupé, dense sur le plan athlétique, qui a connu un changement d’entraîneur juste avant. On s’attendait à un match compliqué, il l’a été, mais je trouve que notre animation offensive a été globalement bonne voire très bonne par séquence, analyse à froid Franck Haise. De l’autre côté, on a eu quelques manques sur les coups de pied arrêtés, des situations de transition. Strasbourg s’est aussi crée des occasions, notre gardien aussi fait des arrêts et au final, le match nul n’est pas illogique. »

Et s’ils affrontent à nouveau un relégable, l’AJ Auxerre, cette fois du côté de Bollaert où ils ont signé neuf victoires en neuf rencontres, les Artésiens s’attendent à un tout autre match contre une formation qui vient d’être giflée par Toulouse (0-5). « Ce sont deux équipes qui ont des caractéristiques différentes même si Auxerre peut jouer dans différents systèmes et utiliser une défense à cinq. Ce qui est à noter, c’est qu’ils viennent de subir une large défaite à domicile et quand c’est comme ça, on a envie de montrer un autre visage, avoir un autre résultat. Par rapport à ça, je me doute bien que ce sera de nouveau un match difficile avec une équipe très organisée. »

Pour autant pas question de céder à la facilité d’estimer qu’une entame de match réussie sera synonyme de victoire tranquille pour l’actuel deuxième du championnat de France, au risque de subir une déconvenue. « Les matches, quelques soient l’adversaire et le contexte, il faut essayer de les démarrer fort, les finir fort mais aussi être très impactant entre deux, sourit l’entraîneur des Sang et Or. C’est ça, l’objectif. Si vous commencez fort pendant dix minutes mais que vous dormez sur le reste du match, ça ne sert pas à grand chose. La régularité, c’est dans la durée. Ce qui m’intéresse est d’être impactant dans la durée. »

Et s’il parvient à ajouter encore un peu plus d’efficacité offensive à ce qu’il a produit mercredi, le RC Lens ne devrait pas être loin de la vérité pour boucler la phase « aller » de la Ligue 1.

Adrien ROCHER

RC LENS – AUXERRE

19ème journée de Ligue 1

Samedi 14 janvier, 17 heures

Stade Bollaert-Delélis, Lens

Arbitre : M. Delajod

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *