Le RC Lens a pris son temps pour s’offrir un succès mérité

RC Lens
Anthony Dibon / Icon Sport

Longtemps dominateur et en contrôle du match face à des Lyonnais timides qui ne sont jamais vraiment sortis de leur torpeur, le RC Lens est parvenu à faire la différence sur un coup du sort en fin de rencontre. Tardif, mais amplement mérité pour des Artésiens qui n’ont jamais lâché.

Un pénalty libérateur

Comme une évidence, le RC Lens fut délivré par l’inévitable Florian Sotoca. Sur un pénalty consécutif à une faute de main de Thiago Mendes sur un coup-franc, le meilleur buteur lensois de la saison envoyait une frappe imparable pour tromper Lopes et ouvrir la marque (1-0, 81′). Et si la décision était longue à venir, elle était néanmoins amplement méritée pour des Lensois dépositaires du jeu et maîtres du tempo de la rencontre. Mais pendant de longues minutes, tout laissait croire à un nouveau nul frustrant. Une première tête de Danso juste au-dessus (26′), une intervention pleine de justesse de Lopes devant Medina (37′) ou encore un arrêt sur une frappe d’Openda au premier poteau (45′)… Lens tentait mais n’y arrivait pas.

Et aurait même pu se faire surprendre sur un coup du sort. Lacazette tentait sa chance à vingt mètres, voyait sa frappe être déviée par Danso et finir sur la barre de Samba (26′). Mais malgré ce coup de frayeur, les Artésiens étaient bel et bien dominateurs, même s’ils manquaient de justesse dans le dernier geste, à l’image d’une reprise de Pereira da Costa au point de pénalty qui fuyait trop largement le cadre (63′). Mais petit à petit, le danger se rapprochait d’un Anthony Lopes qui était tout heureux de voir le poteau s’opposer à une frappe surpuissante de Cabot (75′). Dans la foulée le gardien lyonnais repoussait une frappe de Saïd sur un de ses défenseurs qui envoyait miraculeusement le ballon au corner.

Et alors que les espoirs semblaient quelque peu s’amincir, la faute de main de Thago Mendes transformée par Sotoca venait donc offrir trois points plus que logiques aux joueurs de Franck Haise. Et ces derniers croyaient même alourdir un peu plus l’écart quand Claude-Maurice tentait sa chance à l’entrée de la surface mais voyait sa frappe mourir au ras du poteau de Lopes (83′). Néanmoins, ce petit but d’écart était suffisant au bonheur de Lensois qui méritaient un si court mais précieux succès pour relancer la machine de manière idéale au sortir de la trêve internationale et à une semaine d’un alléchant derby.

Adrien ROCHER

RC LENS – LYON : 1-0 (0-0)

9ème journée de Ligue 1

Stade Bollaert-Delélis, Lens

Arbitre : M. Bastien

But : Sotoca (81′)

Avertissements : Sotoca (77′), Saïd (89′) pour Lens ; Tagliafico (27′), Reine-Adelaïde (78′) pour Lyon

Lens : Samba – Haïdara, Danso, Medina – Cabot, Abdul Samed, Fofana (Onana, 85′), Machado (Frankowski, 78′) – Sotoca (Buksa, 85′), Openda (Saïd, 70′), Pereira da Costa (Claude-Maurice, 70′)

Remplaçants : Leca (g.), Frankowski, Boura, Onana, Kakuta, Poreba, Claude-Maurice, Buksa, Saïd

Entraîneur : Franck Haise

Lyon : Lopes – Henrique, Mendes, Diomandé, Tagliafico (Kumbedi, 73′) – Caqueret, Lepenant – Tete, Cherki (Reine-Adelaïde, 73′), Toko Ekambi – Lacazette (Barcola, 73′)

Remplaçants : Riou (g.), Boateng, Da Silva, Kumbedi, Aouar, Reine-Adelaïde, Barcola

Entraîneur : Peter Bosz

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *