Le RC Lens a bien failli se faire peur en coupe

RC Lens
Franco Arland/Icon Sport

Pour son entrée en lice dans la doyenne des compétitions, le RC Lens se déplaçait sur la pelouse de Linas-Monthléry, un club de national 3. Et même si les Lensois se sont fait peur, la logique a bien été respectée (0-2). 

Une domination stérile

Lors de la première période, le RC Lens a fait respecter son statut de deuxième de Ligue 1. Face à une équipe de national 3, les hommes de Franck Haise ont monopolisé le ballon. À tel point qu’à la pause, les Sang et Or avaient la balle près de 70% du temps. Mais ils ont quand même mis du temps à se créer des occasions. À la deuxième minute de jeu, Le Cardinal voyait sa tête passer juste à côté des buts de Lutumba. Mais cette situation n’était pas assez dangereuse pour la considérer comme une réelle occasion. Il fallait attendre la demi-heure de jeu pour voir la première et seule action réellement dangereuse des Nordistes. Claude-Maurice frappait hors de la surface et forçait le gardien de Linas-Montlhéry à repousser du mieux qu’il pouvait la balle en corner (25′).

À force de dominer sans conclure, les Lensois pourraient bien se faire peur. Car même si l’équipe de Stéphane Cabrelli évolue cinq divisions en dessous de Lens, il ne fallait pas grand-chose pour que ses joueurs inquiètent les supporteurs lensois. À la septième minute, Jean-Louis Leca effectuait une sortie hasardeuse qui a bien failli couter un but pour le club de la banlieue parisienne. Il fallait donc que les joueurs de Ligue 1 restent bien vigilant et concluent leurs actions car un match nul semblait être synonyme de victoire pour Linas-Montlhéry.

Au retour des vestiaires, Lens a continué son siège et s’est vraiment installé devant les but de Lutumba. Néanmoins cette domination restait stérile et Linas pouvait de plus en plus croire en ses chances. Mais après avoir effectué trois changements à l’heure de jeu, la partie a commencé à s’emballer. C’est même l’entrant Seko Fofana qui ouvre le score dix minutes après son entrée en jeu. C’est après une frappe sur le poteau de Le Cardinal que le capitaine de Lens termine l’action dans un but vide (0-1, 72′). Dans la foulée, c’est Florian Sotoca qui fait le break après un bon travail de Fofana et Pereira Da Costa (0-2, 77′). Et malgré tous les efforts du pensionnaire de national 3, la logique a filament été respectée et le RC Lens se qualifie pour les 16e de finale.

Clément Rossi

LINAS-MONTLHERY – RC LENS : 0-2 (0-0)

32ème de finale de Coupe de France

Samedi 7 janvier 2023, 15h30

Stade Robert Bobin, Bondoufle

Arbitre : M. Lesage

Buts : Fofana (72′), Sotoca (77′) pour le RC Lens

Avertissements : Tchabo (22′) pour Linas-Montlhery

Linas-Montlhery : Lutumba (g.) – Tchabo (Lavri, 80′), Doucouré, Khairi, Djiba (Kouassi, 80′) – Fukidi, Gabriel, Admi – Bouvil (Baroudi, 63′), Leno, Cissé (Bekhadda, 78′)

Remplaçants : Baroudi, Bekhadda, Diallo, Dianka, El Gachbour, Gbobouo, Kouassi, Lavri, Lopes

Entraîneur : Stéphane Cabrelli

RC Lens : Leca – Gradit (c.) (Bonte, 85′), Danso, Haïdara – Le Cardinal, Abdul Samed, Poreba (Fofana, 62′), Claude-Maurice (Pereira da Costa, 61′), Boura (Frankowski, 78′) – Openda (Sotoca, 61′), Labeau Lascary

Remplaçants : Samba (g.), Fortes, Frankowski, Medina, Onana, , Pereira da Costa, Bonte, Fofana, Sotoca

Absents : Fariñez, Saïd, Buksa, Cabot (blessés)

Entraîneur : Franck Haise

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *