Le LOSC s’offre Salzbourg et prend la tête de son groupe

LOSC
Javier Montano/DeFodi Images

Grâce au douzième but toutes compétitions confondues de Jonathan David cette saison avec le LOSC, les Dogues se sont imposés assez logiquement face au Red Bull Salzbourg (1-0). Une victoire qui permet aux Lillois de prendre la tête de groupe G, à une journée de la fin des phases de poule de la Ligue des Champions.

David réchauffe l’ambiance

Les Lillois posent les premiers le pied sur le ballon, en faisant coulisser le bloc défensif de Salzbourg de haut en bas, mais sans jamais réellement mettre le danger sur la cage de Philipp Kohn. Sur leur première incursion, les Autrichiens font mettre le feu dans la défense des Dogues. Sesko est trouvé dans la profondeur, mais la sortie d’Ivo Grbic devance l’attaquant slovène. Il faudra un bon retour défensif de Renato Sanches pour dégager ce ballon et se donner de l’air (10′). Sur une accélération d’Adeyemi, Tiago Djalo se met à la faute, écope d’un carton jaune et donne un bon coup-franc au RB Salzbourg. Wober se charge de la tirer, mais bute sur le mur lillois (15′). Après un petit moment de flottement, les Dogues vont se créer leur première grosse occasion. Bamba déborde sur la gauche et adresse un bon centre vers Yilmaz qui manque complètement sa reprise alors qu’il était seul au point de pénalty (26′).

Le LOSC est dans un temps fort et va concrétiser sur ce dernier. Burak Yilmaz perfore la défense autrichienne, a un peu de réussite avec deux contres favorables avant de servir Jonathan David qui conclut du pied gauche. Lille ouvre le score (1-0, 31′). Après l’euphorie du but, Lille continue sur sa lancée et inquiète à nouveau la défense autrichienne. Weah déborde avec vitesse et technique sur la droite et sert David en retrait. Le Canadien est accroché dans la surface, mais ni M. Taylor ni la VAR ne broncheront (38′). Le temps défile sans réelle occasion de but de part et d’autre. Les deux équipes rejoignent les vestiaires. Lille mène un but à zéro grâce à l’inarrêtable Jonathan David.

Lille résiste sans tuer le match

Au retour des vestiaires, le LOSC se procure un bon coup-franc à la droite du but de Kohn. Yilmaz le tire directement, il enroule sa frappe du droit qui passe juste au-dessus des buts autrichiens (50′). Lille est dangereux et se projette bien, mais peine dans la dernière passe, à l’image de cette percée folle de Reinildo, qui efface trois adversaires avant de servir Yilmaz en retrait, mais Wober coupe au dernier moment (54′). L’heure de jeu passée, le RB Salzbourg met à contribution Grbic sur coup-franc. Le gardien croate anticipe parfaitement la frappe au-dessus du mur de Wober et fait l’arrêt (62′).

Le jeune Karim Adeyemi déborde sur la droite, passe Djalo qui accroche l’attaquant allemand à quelques centimètres de la surface de réparation, ce ne sera qu’un coup-franc, et heureusement pour le LOSC (66′). Ce coup de pied arrêté ne donnera rien. A peine entré en jeu, Amadou Onana est victime d’une grosse béquille de Capaldo, M. Taylor ne sort pas d’avertissement (72′). Dans le temps qui suit, Renato sert parfaitement Bamba en profondeur, l’attaquant français écrase quelque peu sa frappe, repoussée sur la ligne par un défenseur de Salzbourg (74′).

Dans le « money-time », les Autrichiens monopolisent le ballon et se projette davantage, laissant de la place pour les contres lillois. La défense lilloise est mise à contribution et repousse les assauts des visiteurs minute après minute, se rapprochant d’un succès prestigieux. Après quatre minutes de temps additionnel, M. Taylor libère le stade Pierre-Mauroy.

Le LOSC s’impose pour la première fois de la saison à domicile en Ligue des Champions. Une victoire un but à zéro qui tombe au meilleur des moments pour les Nordistes, désormais leader du groupe G. Cette victoire permet au LOSC de s’assurer au minimum une qualification pour les phases finales de l’Europa League, avant de se déplacer à Wolfsburg, dans deux semaines. 

Arthur LASSERON

LILLE OSC – RED BULL SALZBOURG : 1-0 (1-0)

Cinquième journée de Ligue des Champions

Stade Pierre-Mauroy, Villeneuve D’Ascq.

Arbitre : M. Taylor

BUT : David (31′) pour Lille

Avertissements : Djalo (14′), Xeka (67′), Bamba (90+4′) pour Lille ; Kristensen (8′); Seiwald (35′), Kjaergaard (90′), Adeyemi (90+4′) pour Salzbourg

LOSC : Grbic – Celik, Fonte (c.), Djalo, Reinildo – Weah (Yazici, 84′), Xeka, Sanches, Bamba – Yilmaz (Onana, 70′), David (Lihadji, 90+2′)

Remplaçants : Jakubech (g.), Niasse, Ascone, Lihadji, Gomes, Onana, Yazici

Entraîneur : Jocelyn Gourvennec

RB SALZBOURG : Kohn – Kristensen, Onguene, Wober, Ulmer (c.) – Sucic (Capaldo, 59′), Camara, Seiwald (Bernardo, 85′), Aaronson (Kjaergaard, 85′), Adeyemi, Sesko (Adamu, 59′)

Remplaçants : Mantl (g.), Walke (g.), Adamu, Bernardo, Capaldo, Diambou, Kjaergaard, Solet, Bernède, Ludewig

Entraîneur : Matthias Jaissle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *