Le LOSC peut s’en mordre les doigts

LOSC
Anthony Dibon/Icon Sport

Le LOSC s’est incliné sur la pelouse de l’Olympique Lyonnais (1-0). Ce résultat coupe l’élan des Lillois qui restaient sur une série de trois voitures d’affilées. Les dogues terminent donc le mois d’octobre sur une mauvaise note. 

L’incidence du résultat

Avec cette défaite, le LOSC termine le mois d’octobre comme il l’avait commencé, par une défaite. Dimanche soir, les Lillois ont raté l’occasion d’écarter un concurrent direct de la course à l’Europe. En effet, l’OL revient à seulement deux points des Nordistes. Ce match pourrait également sur les têtes lilloises car les hommes de Paulo Fonseca ont certes dominé la partie mais ils n’ont pas su faire la différence devant. La défense a également manqué de vigilance sur le but d’Alexandre Lacazette, un autre mauvais point.

Le résumé du match

Le joueur du match

Le meilleur buteur des dogues s’est montré, à plusieurs reprises, dangereux. De par ses courses et ses appels, Jonathan David a fait mal aux défenseurs lyonnais. L’attaquant canadien touchait même la barre transversale d’Anthony Lopes après un lob (30′). Il obtenait même plusieurs contre au cour de la partie, en vain. À la fin de la rencontre, il s’est malheureusement éteint et n’a pas su trouver le fond des filles pour égaliser.

Les notes de Lillois

La déclaration

« C’est très frustrant de ne pas remporter un match comme celui-là. On s’est créé beaucoup d’occasions de marquer, et la seule occasion qu’ils ont eu, ils ont marqué. C’est difficile à accepter, surtout face à une équipe comme Lyon. On ne marque pas, mais je dois admettre que le football est parfois cruel. On a bien trouvé Angel (Gomes) et Rémy (Cabella) entre les lignes. Le problème, c’est qu’on s’est créé des occasions, mais on aurait pu être plus agressif sur ces moments cruciaux pour avoir plus de joueurs dans la surface. On a dominé le match, même en seconde période, les meilleures occasions étaient lilloises. »

Paolo Fonseca, entraîneur du LOSC

La statistique

C’est la première fois de son histoire que le LOSC perd au Groupama Stadium. Les dogues s’étaient déjà déplacés six fois à Décines. Le club nordiste restait sur cinq victoires et un match nul. Dimanche soir, Lille avait pourtant les opportunités de rester invaincu sur les terres lyonnaises. Mais il n’en est rien.

Le tweet du match

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *