L’avis des experts (2/2) : « L’Amiens SC reste le Petit Poucet »

À quelques heures du premier match en Ligue 1 de l’Amiens SC pour le compte de la saison 2019/2020, Le 11 Amiénois a décidé de prendre le pouls des suiveurs du club, afin de savoir dans quel état d’esprit ils abordent cette troisième saison en Ligue 1, la première pour Luka Elsner à la tête du club. Deuxième acte avec les perplexes Mathieu Dubrulle et Antoine Caux.

Mathieu Dubrulle (France Bleu Picardie) : « Je ne suis pas vraiment rassuré »

« Je suis dans le flou le plus total ! Parce que je ne sais pas ce que vaut cette équipe, je ne sais pas si le niveau d’implication de chacun est total. Je n’ai pas ressenti un groupe épanoui à l’issue du match de préparation contre Leganes. Il y a encore de nombreuses incertitudes sur l’avenir de certains joueurs, l’équipe est encore en construction alors que la saison débute. Notre recrue phare est censée être Gaël Kakuta mais dans quel état de forme est-il ? Il n’a pas joué depuis plus d’un an ! Quant à l’entraîneur, il a des idées mais aura-t-il ce qu’il faut pour les mettre en place à Amiens ? À l’heure actuelle, le club fait de bonnes affaires financières mais il faut aussi monter une équipe performante pour se maintenir. Avec l’inflation des droits TV à l’issue de la saison, il ne faut pas se louper.

Même si je sais avec l’expérience qu’il ne faut pas apporter une grande importance aux matches de préparation, surtout au sujet des résultats, le contenu donne un peu le pouls. Sur ce point et au sujet de l’état d’esprit, je ne suis pas vraiment rassuré. Il y a une base mais on en est encore à se questionner sur qui va rester et qui va venir à Amiens. On a par exemple vu une charnière Gouano-Dibassy durant la préparation mais on n’est pas certain que les deux joueurs seront encore là le 3 septembre. On pourra toujours me dire que c’est également le cas d’autres clubs, à commencer par Nantes qui vient seulement de nommer son nouveau coach. Pour autant, on reste Amiens, le Petit Poucet, on a tout intérêt à être prêt avant les autres. »

L’an dernier, Christophe Pélissier a réalisé un petit miracle en parvenant à faire un groupe avec des joueurs qui sont arrivés sur le tard, avec une forme physique disparate et la barrière de la langue comme obstacle supplémentaire. Trouver la bonne formule prend du temps et ce n’est pas dit que ça marche tous les ans. 

Antoine Caux (JDA) : « C’est quand même un pari risqué »

« Tout changement peut faire peur. On est resté sur quatre saisons historiques et inoubliables sous Christophe Pélissier. On a l’impression qu’il avait un petit totem d’immunité avec lui qui protégeait l’Amiens SC. Sans en faire un dieu vivant, on a vécu la plus belle page de l’histoire du club avec lui. Maintenant, il faut accepter le changement, basculer dans cette nouvelle ère. J’espère que le club a fait le bon choix. Qu’il le veuille ou non, c’est quand même un pari risqué de faire confiance à un entraîneur aussi peu expérimenté, sans lui faire offense. Quand Christophe Pélissier arrive, c’est un entraîneur qui avait déjà fait monter un club en Ligue 2, ce qui était l’objectif du club. Là, on se retrouve avec un entraîneur qui n’a jamais été à la tête d’un club de Ligue 1 alors que notre objectif est d’y rester.

Par contre, on a tous envie d’y croire. On dit que la chance sourit aux audacieux, là il y a clairement de l’audace. Ce qui est sûr, c’est qu’Amiens va être une vraie curiosité cette saison. Ensuite, il ne faut pas nier que le club a eu deux saisons pour apprendre, ce n’est pas comme si on avait misé sur ce profil d’entraîneur l’année de la découverte de la Ligue 1. Après, il faut voir si celui-ci sera à la hauteur alors que l’objectif du maintien est crucial avec l’augmentation des droits TV. Ce serait dommage de passer à côté du pactole. L’histoire jugera si c’était la bonne année pour prendre cette direction. Par contre, si le pari est payant, ça peut être une très belle histoire. Je suis vraiment curieux de voir ce que ça peut donner. J’ai vraiment envie que ça démarre, voir l’image qu’on va renvoyer. »

À lire aussi : 

Amiens SC : les pronostics de la saison (1/2)

Amiens SC : les pronostics de la saison (2/2)

L’avis des experts (1/2) : « L’Amiens SC pourrait bien créer la surprise »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *